Actualités Santé

CSSS Jardins-Roussillon

Honoré pour son projet de suivi clinique à domicile 0

Par Patricia Blackburn

De gauche à droite : Véronique Hivon, ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, Diane Arcand, directrice générale intérimaire du CSSS, Daniel Beaulieu, infirmier en télésoins au CSSS, Sylvie Gaudreau, présidente du CA du CSSS, Sylvie Girard, adjointe à la direction des soins infirmiers et de la qualité du CSSS, Lucie Moisan, directrice des soins infirmiers et de la qualité du CSSS, Martin Langlois, infirmier en télésoins au CSSS, Nicole Mongeon, présidente du CA de l’ASSS Montérégie et Réjean Hébert, ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés.

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX

De gauche à droite : Véronique Hivon, ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, Diane Arcand, directrice générale intérimaire du CSSS, Daniel Beaulieu, infirmier en télésoins au CSSS, Sylvie Gaudreau, présidente du CA du CSSS, Sylvie Girard, adjointe à la direction des soins infirmiers et de la qualité du CSSS, Lucie Moisan, directrice des soins infirmiers et de la qualité du CSSS, Martin Langlois, infirmier en télésoins au CSSS, Nicole Mongeon, présidente du CA de l’ASSS Montérégie et Réjean Hébert, ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés.

Depuis 2010, le Centre de santé et de service sociaux Jardins-Roussillon a implanté sur son territoire un service de télésoins auprès d’une clientèle de première ligne. Ce programme a obtenu un prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux du Québec le 18 novembre dernier.

Le projet de Suivi clinique intelligent à domicile (SCIAD) a reçu le prix dans la catégorie Accessibilité aux soins et services. Sa mise en place a permis de faciliter la vie de centaines de personnes atteintes de maladies chroniques (diabète, problèmes cardiaques…), qui ont bénéficié d’un service de consultation, d’intervention et de surveillance à distance par le biais des technologies de l’information et de communication.

Depuis l’implantation de ce service, le nombre de visites à l’urgence a diminué de 34% chez les personnes inscrites au programme. Il y a également eu diminution de 66% du nombre de séjours à l’hôpital, de même que diminution de la durée moyenne des séjours lorsqu’ils étaient nécessaires. Tous ces facteurs ont permis au CSSS une économie financière de 41% par patient suivi par télésoins. De leur côté, les patients ont déclaré en grande majorité être très satisfaits du service.

Le conseil d’administration et la direction du CSSS J-R sont fiers de cette reconnaissance puisqu’«elle est à l’image de l’effort d’amélioration continue qui guide chacune des décisions et actions entreprises au quotidien au CSSS», ont-ils affirmé.

Autres projets récompensés

Outre cette mention, deux autres établissements de la Montérégie ont été récompensés. Le CSSS de Vaudreuil-Soulanges a reçu un prix d’excellence pour son projet Hors les murs, et le CSSS Richelieu-Yamaska a reçu une mention d’honneur pour son projet de guichet d’accès unique en santé mentale adulte. Le président-directeur général de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, Richard Deschamps, a spécialement rendu hommage aux trois établissements lauréats. « Ces prix témoignent du dynamisme de la Montérégie. Les projets présentés démontrent une préoccupation commune à tous les établissements : innover afin de mieux desservir la clientèle. C’est un signe encourageant pour l’avenir de notre réseau », fait-il valoir.

 

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.