Un homme a été secouru dans l'épave du Kathryn Spirit

Patricia Blackburn patricia.blackburn@tc.tc
Publié le 3 octobre 2016

L’ambulance arrivant sur le terrain du Groupe Saint-Pierre, à Beauharnois, où se trouve le Kathryn Spirit.

©TC Media - Marie-Josée Bétournay

Un travailleur s’est blessé en tombant dans une cale alors qu’il travaillait sur le navire Kathryn Spirit, à Beauharnois, le vendredi 30 septembre autour de midi. L’équipe d’intervention en espace clos du service de sécurité incendie de Châteauguay l'a tiré d'affaire.

Le travailleur est un employé  de la firme Veolia, mandatée par la garde-côtière canadienne pour effectuer des travaux de pompage d’hydrocarbure sur le navire. Il aurait chuté dans une cale après avoir glissé sur un sol qualifié de visqueux par le directeur du Service incendie de la Ville de Beauharnois, Jean-Maurice Marleau.

«Il s’est blessé au coude. La douleur était si grande qu’il a perdu connaissance», rapporte ce dernier, qui spécifie qu’il fait très chaud dans certains compartiments du bateau.

Les quinze pompiers de l’équipe technique d’intervention en espace clos sont arrivés sur les lieux  à 12h10. L’homme a été sorti de sa mauvaise posture à 12h44 et a aussitôt été pris en charge par les ambulanciers qui étaient déjà sur place.

Au total, une vingtaine de pompiers, de Beauharnois et de l’équipe technique de Châteauguay, ont participé à l’opération qui a duré environ une heure.

À lire aussi : Une première pour une équipe de pompiers de Châteauguay

L’épave du Kathryn Spirit

©TC Media - Marie-Josée Bétournay