Beauharnois réclame 2 M $ pour non-respect d’un contrat

Investissement de 30 M $ tombé à l’eau

Michel Thibault michel.thibault@tc.tc
Publié le 8 septembre 2016

Les Transports Delson

©TC Media - Hélène Gingras

La Ville de Beauharnois réclame 2 M $ à deux entreprises qui ont renoncé à déménager sur son territoire.

On va faire en sorte que les gens sachent que lorsqu’ils signent un contrat ils doivent le respecter Claude Haineault, maire de Beauharnois

Les compagnies Transports Delson, dans la ville du même nom, et Les Entrepôts P. C. G., de Candiac, ont été mises en demeure par la municipalité de lui verser cette somme à la suite de leur décision de ne plus acheter un terrain situé dans le parc industriel.

Le montant demandé comprend une pénalité de 1,68 M $ prévu au contrat de vente d’une valeur totale de 6 M $, selon le maire Claude Haineault. La Ville réclame aussi aux deux entreprises le coût de travaux réalisés dans le parc industriel à leur demande, selon le premier magistrat. Une facture atteignant 223 000 $.

La transaction avait été annoncée en février. Les deux firmes devaient investir 30 M $ à Beauharnois pour y réunir leurs activités de camionnage et d’entreposage.

Selon le maire Haineault, le site concerné situé près de l’autoroute 30 et de la route 236 est déjà convoité par d’autres investisseurs.