Un médecin intéressé à travailler à Beauharnois doit patienter

Michel Thibault michel.thibault@tc.tc
Publié le 8 septembre 2016

La coopérative Beauharnois en Santé située rue Richardson.

©TC Media- Patricia Blackburn

Fondée en mars 2015 pour attirer un médecin, la coopérative de santé de Beauharnois en a finalement recruté un. Le docteur intéressé ne peut toutefois pas se mettre au travail dès maintenant.

«Il manque les fameux plans régionaux d’effectifs médicaux et le permis d’exercer dans le coin», a fait part le maire Claude Haineault à l’assemblée publique du conseil de Beauharnois du 6 septembre. Les élus de la Ville ont ainsi adopté une résolution demandant au ministre de la Santé Gaétan Barrette «d’accélérer le processus de délivrance des permis afin que le docteur Nesrine Hamila qui a accepté de s’en venir à Beauharnois puisse pratiquer la médecine à la coop dans les meilleurs délais».

Qui plus est, le conseil municipal demande d’accorder à Beauharnois trois médecins. Le maire fait valoir que c’est un besoin reconnu par le CISSSMO, l’organisme qui administre les services de santé et de services sociaux dans la région.

Coopérative de santé

Beauharnois en santé – coopérative de solidarité est un organisme à but non lucratif créé pour amener un médecin à Beauharnois en lui offrant des locaux et les services d’une infirmière et d’une secrétaire. Ces avantages sont accordés grâce aux cotisations des citoyens membres, qui déboursent 100 $ par année, ainsi qu’au soutien de la Ville, qui fournit les locaux, et de places d’affaires comme la Caisse Desjardins de Beauharnois qui offre une contribution de 100 000 $. La coopérative a ouvert officiellement ses portes le 31 août 2015 avec 1300 membres sans avoir encore trouvé la perle rare à l’époque. En attendant l’entrée en fonction d’un médecin, l’organisme offre des soins infirmiers comme les prises de sang, l'injection de médicaments et l'évaluation de l'état de santé ainsi que les services d'un psychologue, d'une travailleuse sociale, d'une nutritionniste, d'un audioprothésiste et de podiatres.