Les pompiers de Beauharnois déconseillent de circuler en véhicule sur le lac


Publié le 3 février 2017

Un véhicule dans le lac Saint-Louis capté par Gino Belley à l'aide d'un drone.

©Capture d'écran d'une vidéo de Drone V.I.P

Le Service de sécurité incendie de Beauharnois déconseille fortement de s’aventurer sur le lac Saint-Louis avec un véhicule.

La glace du lac Saint-Louis près de Beauharnois a cédé sous les roues de cette roulotte convertie en cabane à pêche.
Capture d'écran d'une vidéo de Drone V.I.P

Des gens qui l’ont fait se sont retrouvés dans le pétrin ces derniers jours. La glace a cédé, jeudi, sous le poids d’une camionnette. Son devant a calé mais elle ne s’est heureusement pas enfoncée complètement dans l’eau glacée. «Des résidents au bord du lac nous ont alertés. Quand nous sommes arrivés sur place, les remorqueurs étaient là. Ils ont sorti le véhicule de sa fâcheuse position», explique Jean-Maurice Marleau, directeur du service des pompiers de Beauharnois. Malgré l’incident, il y avait plusieurs voitures autour du véhicule ayant failli tomber au fond du lac, a-t-il déploré.

Quelques jours plus tôt, c’est une roulotte de pêche qui est partie à la dérive, a-t-il mentionné.

«Les gens ne devraient pas embarquer sur la glace avec un véhicule routier, insiste M. Marleau. Par mesure préventive, la Ville a fermé ses trois descentes donnant accès au lac.»

Avec les variations de température, la qualité de la glace est inégale. «Même s’il fait – 14 la nuit, le jour, avec le soleil, ça fond», fait valoir Jean-Maurice Marleau.