Beauharnois prévoit une nouvelle baisse de taxe en 2016

Michel Thibault michel.thibault@tc.tc
Publié le 4 novembre 2015

Claude Haineault, maire de Beauharnois

©TC Media - Michel Thibault

Le maire de Beauharnois prévoit une baisse de taxe de 1,5 % pour le secteur résidentiel de sa municipalité en 2016 comme cela avait été le cas en 2015.

Ce «alors que la plupart des villes vont augmenter les taxes d’au moins 2,5 %», a affirmé Claude Haineault lors de la présentation de son rapport annuel sur la situation financière de la Ville à l’assemblée publique du conseil beauharlinois du 3 novembre.

L’allègement du fardeau fiscal des particuliers est possible grâce à l’arrivée de nouveaux commerces et de nouvelles industries que la Ville favorise, a laissé entendre le maire.

Afin de relancer la municipalité, l’administration Haineault a adopté en 2014 un «cadre financier Beauharnois 2020» visant à faire passer la population de 14 000 à 20 000 en misant sur le développement économique.

Adoptée dans la foulée de l’ouverture de l’autoroute 30, le programme comprenait notamment des investissements majeurs dans les infrastructures de la Ville, entre autres dans le parc industriel, pour y attirer de nouveaux joueurs. Par exemple, en 2015, Beauharnois a investi 22 M$ en immobilisations comparativement à une moyenne annuelle de 5 M$ de 2005 à 2014, a illustré le maire Haineault.

Les retombées escomptées dans le cadre financier dépassent les prévisions, a-t-il laissé entendre. «La vente de terrains va plus vite que prévu», a-t-il souligné. Un centre commercial est actuellement en chantier à Beauharnois et la construction d’un autre est prévue dans les prochains mois. En octobre, le maire Haineault a annoncé que la Ville avait vendu un terrain 11 M$ à un promoteur dont l’identité n’a pas été dévoilée. Il s’agira d’un investissement de 100 M$ créant 70 emplois, a fait part le premier magistrat.

Le cadre financier prévoit des baisses de taxes pour le secteur résidentiel chaque année jusqu’en 2020. «En 2020, la taxe sera inférieure de 15 % à ce qu’elle était en 2014», a prédit Claude Haineault.

La Ville de Beauharnois adoptera son budget de l’année 2016 à sa séance du 1er décembre.