Le Fonds FTQ investit dans un centre commercial à Beauharnois

Michel Thibault michel.thibault@tc.tc
Publié le 14 janvier 2016

Vue du projet Quartier Espace 30.

©Gracieuseté

Le Fonds immobilier de solidarité FTQ s’est associé au Groupe Custeau-Lagacé en vue de concrétiser le complexe commercial Quartier Espace 30 à Beauharnois.

«C’est un projet en cours depuis deux ou trois ans déjà, auquel le Fonds immobilier de solidarité FTQ vient de s’associer, a expliqué Patrick McQuilken, conseiller principal aux relations de presse et aux communications, au journal Les Affaires. En ce moment, nous sommes en train de négocier avec des commerces qui souhaitent s’y installer».

Le complexe représentant un investissement de 40 M $ comprendra un hôtel, une station-service, des restaurants, divers commerces et des espaces à bureaux. Il est projeté sur un terrain actuellement non développé au croisement de l’autoroute 30 et de la route 236. Un emplacement de choix, selon M. McQuilken, considérant le trafic de l’autoroute et la proximité du parc industriel, de la voie maritime, de la gare de triage de l’entreprise ferroviaire CSX et du port de Valleyfield.

Terrain vendu

Le Quartier Espace 30 a franchi une nouvelle étape vers sa réalisation en décembre alors que le groupe a acheté le terrain concerné de 1,335 millions de pieds carrés à la Ville de Beauharnois pour un montant d’environ 7,175 M $, selon Les Affaires.

Avant la transaction, le conseil municipal dirigé par le maire Claude Haineault a adopté à la fin de l’été un règlement d'emprunt de 4,9 M$ pour la construction de la rue du Boisé qui desservira le complexe. L'emprunt sera payé entièrement par le promoteur et non par l'ensemble des contribuables de Beauharnois, a précisé le premier magistrat.

Les élus ont aussi adopté un règlement portant à six le nombre d'étages permis dans le secteur.

Il reste maintenant à Hydro-Québec à relier le terrain à son réseau. «C’est important d’amener l’électricité pour que ça parte», a souligné le maire Haineault à l’assemblée publique de son conseil de janvier.

La construction des commerces devrait commencer au printemps.