Une entreprise de fabrication déménage à Beauharnois

Michel Thibault michel.thibault@tc.tc
Publié le 15 janvier 2016

Les propriétaires, Johanne Primeau et Sylvain Boulet, à gauche à l'avant, avec Michel Jeannotte, un employé, Yvon D'Aoust, du CLD, Claude Haineault, maire, et deux employés, Normand Perron et Jacques Darche.

©TC Media - Michel Thibault

Une petite entreprise de fabrication et d'installation de conduits d'air a déménagé durant les Fêtes de Sainte-Martine à Beauharnois.

Venti-Air occupe désormais l'édifice qui abritait la caserne d'incendie et le garage municipal de l'ancienne localité de Melocheville. Melocheville qui est maintenant un arrondissement de Beauharnois. L'entreprise a acquis l'immeuble de cette ville pour un montant de 310 000 $. Elle a injecté 90 000 $ dans l'aménagement pour un investissement total d'environ 400 000 $.

Copropriétaire de la compagnie avec Sylvain Boulet, Johanne Primeau a expliqué que Venti-Air était locataire à Sainte-Martine et qu'ils rêvaient depuis longtemps d'être propriétaires de leur édifice. Pour eux, il s'agit d'un retour aux sources puisqu'ils sont originaires de Beauharnois.

Le CLD Beauharnois-Salaberry a fourni du soutien à la compagnie ainsi qu'une subvention de 30 000 $ provenant du fonds d'investissement Rio Tinto Alcan. Le CLD va aider à occuper le local laissé vacant à Sainte-Martine, a informé le commissaire industriel Yvon D'Aoust.

L'entreprise emploie actuellement cinq personnes. «Avec de la nouvelle machinerie et un espace plus grand on espère prendre de l'expansion et créer des emplois», a fait part M. Boulet. Le maire Claude Haineault a salué l'arrivée de Venti-Air lors de l'inauguration officielle de sa nouvelle adresse le 15 janvier.  «Les PME c'est aussi important dans le développement économique», a-t-il souligné.