7,5 M$ consacrés aux écoles de Châteauguay, Beauharnois et Huntingdon

Patricia Blackburn patricia.blackburn@tc.tc
Publié le 25 mai 2016
Des représentants des commissions scolaires et des députés étaient présents lors de l'annonce.
(TC Media- Patricia Blackburn)

Le ministère de l’Éducation du Québec vient d’annoncer l’octroi de 7,5 M$ pour des travaux de réfections dans plusieurs écoles de la Montérégie Ouest.

À Châteauguay, trois projets touchant six écoles seront financés à hauteur de 3,6 M$. Le centre d’éducation aux adultes l’Accore et les écoles Louis-Philippe-Paré, Marguerite-Bourgeois, de la Rive, Saint-Isidore et Howard Billings subiront divers travaux pendant l’été (réfection de toitures, remplacement des fenêtres, réfection du système électrique, entre autres).

Dans la circonscription de Beauharnois, ce sont sept établissements scolaires qui bénéficieront d’une enveloppe de quelque 2,7 M$. L’école secondaire des Patriotes-de-Beauharnois recevra à elle seule près d’un million de dollars pour remplacer les fenêtres, les portes, le système de ventilation et la toiture.

Quatre écoles du comté de Huntingdon se partageront par ailleurs un peu plus d’un million de dollars.

«Il ne faut pas voir ces montants comme une dépense, mais comme un investissement pour l’avenir», a déclaré Stéphane Billette, député de Huntingdon, lors d’un point de presse lundi, à l’école secondaire Louis-Philippe-Paré à Châteauguay.

Son collègue Marc Carrière, député de Chapleau et adjoint parlementaire à l’éducation, qui était présent à la conférence de presse en remplacement de Pierre Moreau, a quant à lui parlé d’investissements «majeurs» pour des écoles qui ont été construites en même temps (et qui ont donc besoin de beaucoup de travaux de maintien en même temps).

Des écoles qui seraient toutefois en meilleur état que celles se situant sur le territoire de l’île de Montréal, a-t-il précisé.

D’autres investissements pourraient être annoncés dans les prochains mois, cette fois concernant les agrandissements et des constructions de nouvelles écoles.

Rappelons que le 11 avril dernier, Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, a annoncé une enveloppe de 367 M$ pour les projets qui s’inscrivent dans les mesures de «Maintien des bâtiments et la Résorption du déficit de maintien» pour l’année 2016.