Les recommandations pour le Kathryn Spirit déposées bientôt

Exemple d'un partenariat entre Montréal et Beauharnois

Eric Tremblay eric.tremblay.a@tc.tc
Publié le 6 juin 2016

Les maires de Beauharnois et Montréal, Claude Haineault et Denis Coderre, ont constaté que leur partenariat dans le dossier du Kathryn Spirit avait été un catalyseur dans l'avancement de ce dossier.

©(Photo TC Média - Pierre Langevin)

La présence au bâton du maire de Montréal aura eu un impact majeur dans l'avancement du dossier du Kathryn Spirit à Beauharnois. Le circuit frappé par Denis Coderre a dressé la table à un comité qui soumettra ses recommandations la semaine prochaine.

«Suite à la rencontre, tout le monde s'est parlé, a mentionné Denis Coderre à propos du navire stationné dans le lac Saint-Louis. On est en mode finalité dans ce dossier. De travailler ensemble sur une cause nous donne la chance de trouver des solutions. »

Le maire de Montréal a salué le travail du ministre des Transports, Marc Garneau, et de Hunter Tootoo, ministre des pêches, des Océans et de la Garde côtière jusqu'au 31 mai dernier.

Son homologue de Beauharnois, Claude Haineault était évidemment heureux de voir le dossier avancer après quatre ans de stagnation. «Quand Denis en a parlé, ça a fini par bouger, a-t-il résumé. Un comité a été mis sur pied et soumettra ses recommandations définitives la semaine prochaine. Il va rester à convaincre le fédéral d'investir 15 millions $ pour se débarrasser de cette épave. »

Ce dossier accentuait le discours sur l'importance des partenariats entre Montréal et les municipalités.