Châteauguay et Beauharnois invitent leurs citoyens à des séances d’information

Michel Thibault michel.thibault@tc.tc
Publié le 8 juin 2016

Les installations aquatiques à Salaberry-de-Valleyfield.

©TC Media - Pierre Langevin

Les Villes de Châteauguay et Beauharnois invitent leurs citoyens à des assemblées publiques d’information sur leur projet de réaliser ensemble deux complexes aquatiques, une base de plein et un centre de soccer intérieur. Ce, par l’entremise d’une nouvelle régie intermunicipale.

Les installations aquatiques à Salaberry-de-Valleyfield.
TC Media - Pierre Langevin

Une séance est prévue le samedi 18 juin, à 9h, à l’auditorium de l’école secondaire H. S. Billings située au 210, rue McLeod à Châteauguay. Une autre aura lieu le mercredi 22 juin, à 19h, à la salle Marie-Rose du Centre communautaire de Beauharnois, 660, rue Ellice.

Le coût des quatre infrastructures de loisir est estimé à 60 M $. Les villes acquitteront leur part en fonction de la taille de leur population. Châteauguay comptant quelque 48 000 âmes et Beauharnois 12 700, le ratio serait actuellement de 80 % pour la première et 20 % pour la seconde.

«Si on a l’appui de tout le monde, on va aller en soumission à l’automne», a indiqué le maire Claude Haineault à l’assemblée publique du conseil de Beauharnois du 7 juin.

Le projet

Le centre de soccer intérieur et un complexe aquatique, intérieur également, verraient le jour près de l’école secondaire Louis-Philippe-Paré à Châteauguay. La base de plein air meublerait l’ancien club de golf Beauchâteau à Beauharnois. Le complexe aquatique extérieur est planifié sur le site actuel de la piscine publique près de l’aréna André-Richard à Beauharnois aussi. «Ça va être comparable au complexe aquatique de Valleyfield», a fait part Claude Haineault.

 

À lire aussi : Unies pour développer 4 infrastructures sportives