Un cas de varicelle à l’école secondaire de Beauharnois

Un cas de varicelle à l’école secondaire de Beauharnois

Des vésicules de varicelle.

Crédit photo : Photo: Wikicommons

Les parents d’élèves de l’école secondaire des Patriotes-de-Beauharnois ont été informés cette semaine qu’un élève avait attrapé la varicelle. La procédure prévoit d’informer les parents, mais aussi la Direction de la santé publique.

La varicelle est une maladie très contagieuse généralement bénigne, mais qui peut parfois entraîner de graves complications, rappelle l’école dans son courriel envoyé aux parents.

«Une infirmière est attitrée à chacune de nos écoles et accompagne la direction d’école dans les procédures en cas de maladie infectieuse», souligne la conseillère en communication de la commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands Geneviève Rochon.

Les cas de varicelle dans les écoles secondaires sont plutôt rares, mentionne Mme Rochon. Depuis de nombreuses années, la varicelle fait partie du calendrier de vaccination chez les enfants.

«Les personnes qui ont déjà fait la varicelle ou qui ont reçu le vaccin contre la varicelle sont considérées protégées. Les personnes non protégées devraient consulter leur CLSC pour savoir si elles devraient recevoir un vaccin. Ce vaccin pourrait prévenir la maladie s’il est administré rapidement après un cas de varicelle», informe-t-on dans le courriel.