Un auteur fait revivre une époque lointaine de Beauharnois

Patricia Blackburn patricia.blackburn@tc.tc
Publié le 4 avril 2016
L’auteur Yvon Thibault.
(Gracieuseté, Yvon Thibault)

Un ex-enquêteur de police vient de publier le deuxième tome d’un roman relatant un pan d’histoire de Beauharnois, à l’époque des patriotes.

Yvon Thibault, un résident de Brossard, a passé plusieurs années à fouiller dans les archives de Beauharnois pour découvrir une facette de l’histoire qui l’intriguait et qui n’était alors que très peu relatée, voire complètement absente des livres d’histoire.

En 2008, il publie le premier tome du Châteauguay de Beauharnois, son premier roman qui met en scène deux personnages fictifs qui tentent de vivre une histoire d’amour dans un contexte de grandes turbulences, à l’époque du second soulèvement des Patriotes, dans les années 1838.

Le Château de Beauharnois, tome 2, est publié aux Éditions Coup d’œil.
(Gracieuseté, Yvon Thibault)

Le deuxième tome, qui vient d’être publié,  est la suite du premier. On y retrouve les deux mêmes personnages à leur retour d’Angleterre, où ils s’étaient réfugiés.

Pour l’auteur, s’inspirer de faits historiques pour écrire un roman permet de faire découvrir l’histoire à plus de gens. «Un livre d’histoire ne génère pas le même intérêt, dit-il. Les gens ne lisent pas ça. Alors que le roman historique permet d’apprendre plus facilement.»

Pour écrire le Château de Beauharnois, il a mené de fastidieuses recherches pendant plus de six ans. C’est d’abord un lien de parenté entre son épouse et un patriote qui l’a mené dans les archives de la Ville de Beauharnois. Ses recherches l’ont beaucoup inspiré, puisque le troisième tome de la série devrait paraître cet automne.

L’auteur travaille également sur deux autres livres. Il sera à la bibliothèque de Beauharnois pour une séance de dédicaces le 28 mai, dès 10h. Il sera également au Salon du livre de Valleyfield le 30 avril et le 1er mai (12h30-16h30).