Un drôle de mécanicien en nomination aux Olivier

Valérie Gagnon valerie.gagnon@tc.tc
Publié le 8 avril 2016

Joe Guérin a une nomination au Gala Les Olivier pour ses capsules web Joe le mécano.

©TC Media - Valérie Gagnon

Le rêve de jeunesse de Joe Guérin, de Beauharnois, se concrétise malgré les nombreuses voitures qu’il a pu «scraper» dans ses capsules humoristiques Joe le mécano. Il est en nomination au Gala Les Olivier dans la catégorie Capsule, chronique ou sketch humoristique web.

«La première capsule que nous avons sortie ; je me suis dit que si on a 30 000 vues sur Facebook, j’en fais une autre et nous avons atteint le 500 000», soutient le jeune humoriste de 27 ans. Son premier sketch vidéo a été publié sur le web en décembre 2015. En une semaine, sa page Facebook est passée de 970 abonnés à 15 000.

«C’est juste le monde qui a partagé en masse impossible. C’est fou comment les gens tripaient», commente-t-il.

La tradition familiale lui a inspiré le personnage, ayant grandi dans un environnement de garagiste. Son père, son grand-père et arrière-grand-père ont fait grandir l’entreprise Garage Guérin et fils sur le chemin de la Beauce à Beauharnois. Malgré qu’il n’ait pas fait durer la lignée de mécaniciens, Joe Guérin a toutefois été inspiré par l’entreprise familiale pour la création du pseudo mécano.

«C’était pas mal de l’improvisation et on a vu qu’il y avait un bon filon», confie-t-il. Dans une vidéo de 3 à 4 minutes, Joe le mécano essaie tant bien que mal de donner quelques conseils en démontrant son savoir-faire qui, toutefois, peut rendre perplexe l’internaute. Les autos qui semblent relativement en bon état ressortent de son garage mal en point malgré lui. Rassurez-vous les voitures utilisées pour ces numéros sont déjà à la casse. Pour les curieux, ces vidéos sont maintenant diffusées en exclusivité sur le site internet de V Télé.

Le choix d’être humoriste

Joe Guérin savait à sa sortie de l’école secondaire qu’il voulait faire rire les gens. Il a obtenu son diplôme de l’École nationale de l’humour en 2014 et a roulé sa bosse lors de la tournée de l’ENH.  Montréal en lumières, ComédiHa, Juste pour rire et Zoofest, sont quelques événements où il a foulé la scène pour raconter quelques blagues de son cru. Guérin anime également la soirée des Mardis de l’humour au Perfecto, à Montréal. Il a fait ses premières armes de comique au Vieux Beauharnois. Son mentor est Étienne Dano, également originaire de Beauharnois. Apparemment, Dano allait faire réparer son automobile au garage familial et M. Guérin, père, lui aurait fait savoir que son fils voulait se lancer en humour. Joe Guérin a pu bénéficier des judicieux conseils de l’humoriste reconnu par sa voix à la radio CKOI. «C’est vraiment avec lui que c’est parti concrètement», fait-il remarquer.