Le Boogie Wonder Band transmettra la fièvre du disco à Sainte-Martine


Publié le 13 mars 2017

Le Boogie Wonder Band sera à la salle du Vieux Sainte-Martine, le samedi 1er avril.

©Gracieuseté - Alex Loomis

MUSIQUE. L’ambiance du Studio 54 de l’époque du disco sera transportée au Vieux Sainte-Martine, le samedi 1er avril, dès 20 h, à l’occasion du spectacle du Boogie Wonder Band qui fête 20 ans cette année.

La chanteuse Stardust qui est membre de la formation depuis le début a répondu aux questions du journal Le Soleil de Châteauguay. Des incontournables comme I Will Survive et Dancing Queen pourront être entendus à cette soirée.

Pourquoi interprétez-vous du disco?

«Celle qui a parti le groupe, c’est Boogie Cindy, la bassiste. C’est une fille qui est absolument passionnée par ce genre de musique là. Elle nous a tous transmis la fièvre du disco. Elle est venue nous chercher un à un et maintenant on interprète ces chansons tous avec la même passion.»

Est-ce que vous vous êtes basés sur les palmarès des années 1970 pour créer votre répertoire?

«Exactement, notre principal répertoire c’est celui des années 1970. C’est une musique super intéressante pour nous les musiciens et chanteurs, parce que dans ce temps-là, il y avait des cuivres, saxophones, trompettes. Les lignes de cuivre sont absolument incroyables. Musicalement, au niveau de la basse et du drum,  c’était toujours super intéressant. On se tanne jamais de jouer ce style de musique.»

Que signifie l’époque disco pour vous?

«Si on se fie à plusieurs films, celui du Studio 54, à New York, on voyait que les gens se sortaient d’une oppression et se libéraient. Ils sortaient dans les clubs. […] C’était un peu la décadence. Tout le monde s’amusait sans frontière. Tout était dans l’extravagance; les costumes, tout le monde dansaient, il n’y avait pas de gêne. C’est ça qu’on essaie de transmettre quand on fait notre spectacle.»

Y a-t-il une chanson disco francophone qui vous revient en tête?

«Dans le temps, il y a eu Boule Noire qui a fait de la musique disco que j’ai beaucoup aimée et c’est Aimes-tu La Vie Comme Moi? .  C’est une de mes chansons préférées de disco québécois.»

©Gracieuseté - Alex Loomis