Les élus sortants de Beauharnois se partagent 114 000 $

Les élus sortants de Beauharnois se partagent 114 000 $

Claude Haineault

Crédit photo : Archives

La Ville de Beauharnois versera un total de 114 000 $ aux 5 élus du conseil municipal qui ne sont pas de retour à la suite des élections du 5 novembre.

Une allocation de transition de 78 000 $ est attribuée à l’ancien maire Claude Haineault en vertu de la Loi sur le traitement des élus municipaux. La somme tient compte de la rémunération du poste de maire mais aussi des montants auxquels le premier magistrat a eu droit à titre de membre des conseils de la MRC de Beauharnois-Salaberry, du Complexe intermunicipal de valorisation des matières organiques de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon (BIOM), de la Communauté métropolitaine de Montréal et du Réseau de transport métropolitain (RTM), détaille Manon Fortier, greffière de la Ville de Beauharnois.

M. Haineault reçoit aussi une allocation de départ de 18 400 $, pour un total de 96 400 $.

Les conseillers sortants Gaétan Dagenais, Michel Quevillon et Patrick Laniel obtiennent chacun une allocation de départ de 5000 $. Jacques Daoust touche 2500 $.

Les élus municipaux n’ont pas droit à l’assurance emploi.

 

Élus sortants

Allocation de transition

Claude Haineault : 78 002,76 $

Allocation de départ        

Claude Haineault : 18 378,00 $

Gaétan Dagenais : 5002,16 $

Michel Quevillon : 5002,16 $

Patrick Laniel : 5002,16 $

Jacques Daoust : 2501,08 $

(Source : Ville de Beauharnois)