Pluie verglaçante: déplacements pénibles pour automobilistes et piétons

Marie-Josée Bétournay marie-josee.betournay@tc.tc
Publié le 27 décembre 2016

Les trottoirs étaient glacés par endroits mardi malgré l’épandage de sel.

©TC Media – Michel Thibault

Le mélange de pluie et de verglas tombé sur le territoire le lendemain de la fête de Noël rendait les déplacements des automobilistes et des piétons toujours pénibles le mardi 27 décembre.

En matinée, un conducteur dans la soixantaine a percuté un poteau d’Hydro-Québec sur le rang Saint-Régis Sud à Saint-Isidore. «La chaussée était glacée», précise la porte-parole du service de police de Châteauguay Nadia Grondin. La route a été fermée à la circulation quelques heures et l’homme, en état de choc, a été transporté par ambulance, poursuit-elle.

Prudence

Si la situation semblait rétablie sur le territoire mardi, Mme Grondin appelait les gens à la prudence. «La chaussée demeure glacée à certains endroits dans les quartiers résidentiels sur l’ensemble de notre territoire», mentionne-t-elle.

Mardi, Joyce Kemp de la Sûreté du Québec tenait le même discours à l’endroit des automobilistes. «La chaussée est mouillée, mais elle peut être glacée par endroits surtout si la température change. Sur un même trajet, on peut rencontrer une chaussée glacée et des conditions différentes, comme de la pluie ou de la neige», avertit-elle. Mme Kemp rappelle aux usagers de la route d’adapter leur conduite aux conditions routières. «Il faut rouler en bas des limites (de vitesse) permises. La distance avec le véhicule qui nous précède… on doit garder l’espace nécessaire si on doit freiner», explique-t-elle. La porte-parole de la Sûreté du Québec ajoute de s’assurer du bon état de ses pneus d’hiver ainsi que de dégager les vitres de sa voiture et le pare-brise afin d’éviter que des morceaux de glace ne heurtent un autre véhicule après s’être détachés.

10 incidents

Le lundi 26 décembre, au moment où Dame nature faisait des siennes, le service de police de Châteauguay a répondu à 10 incidents. «On ne rapporte pas d’accidents ou blessés majeurs heureusement», précise Nadia Grondin. À 14 h 15, une conductrice a percuté un poteau sur le boulevard Industriel à Châteauguay. À Saint-Isidore, un véhicule a quitté la chaussée de la rue Boyer vers 14 h 30. Cinq minutes plus tard, une conductrice dans la vingtaine a été transportée à l’hôpital après avoir immobilisé son véhicule sur un terre-plein du rang Saint-Régis Sud, dans la même municipalité. Au même moment, une sortie de route a été signalée au coin du boulevard D’Youville et de la rue Principale à Châteauguay. Un autre incident est survenu au coin des rues Bell et McLeod à Châteauguay,  vers 16 h. «La chaussée en pente était glacée. Du sel est demandé», explique Mme Grondin. Un incident similaire s’est produit au coin de la rue Boileau et du boulevard Rousseau à Châteauguay à 17 h 15.

Vers 16 h 10, des patrouilleurs ont été dépêchés au coin du boulevard Albert Einstein et la rue Pascal à Châteauguay pour deux sorties de route alors que d’autres policiers se sont déplacés sur la rue Leduc à Beauharnois où un véhicule en a percuté un autre qui était stationné. Une sortie de route a été enregistrée à 16 h 20 sur le chemin Saint-Bernard à Châteauguay.

De son côté, la Sûreté du Québec a dénombré plusieurs dizaines de sorties de route en Montérégie lundi. Les vents et la pluie verglaçante ont de plus occasionné plusieurs pannes d’électricité dans la région de Montréal. Châteauguay, Beauharnois et les environs ont été épargnés.