Accusé d'avoir mis le feu à la maison

Michel Thibault michel.thibault@tc.tc
Publié le 21 avril 2016

Le feu faisait rage à l'arrivée des pompiers

©Gracieuseté Service de protection incendie de Beauharnois

Un incendie a jeté à la rue un couple et ses trois enfants mercredi après-midi dans le secteur ouest de Beauharnois. L’homme a été arrêté et est accusé de l’avoir allumé.

Les dommages approchent 300 000 $
TC Media Sébastien Groleau

«Sur les lieux, un témoin aurait indiqué qu’un homme aurait mis le feu à sa résidence. Les policiers ont procédé à l’arrestation de M. Rémi Turcotte, âgé de 43 ans, qui aurait résisté aux policiers. M. Turcotte a comparu ce matin (jeudi) au palais de justice de Valleyfield sous divers chefs d’accusation, liés notamment à un incendie criminel, des menaces, des voies de fait et au fait d’avoir résisté à son arrestation», informe dans un communiqué l’agente Nadia Grondin, de la police de Châteauguay.

Les pompiers se trouvaient en caserne après avoir maîtrisé un feu de cuisson lorsque l’alerte a retenti à 16h40 pour cet incendie dans une maison unifamiliale du chemin du Canal.

«Les flammes étaient apparentes dès la sortie du tunnel de Melocheville», a précisé Jean-Maurice Marleau, directeur du service de protection incendie de Beauharnois. Un occupant de l’endroit étant mécanicien il y avait plusieurs véhicules sur le site, de l’essence et des solvants. Des substances qui ont alimenté le brasier. Les poutres ajourées utilisées dans les constructions modernes favorisent aussi la propagation plus rapide des flammes, a fait part M. Marleau.

La résidence, un garage et plusieurs véhicules ont été complètement détruits. Les dommages pourraient s’élever à 300 000 $.

Deux maisons voisines qui étaient menacées par la chaleur ont été préservées. «Une résidence du côté gauche se faisait chauffer. On a déversé dessus 3000 gallons d’eau avec le canon de notre nouveau camion», a mentionné M. Marleau. L’autre bâtisse a été protégée par les collègues des villes voisines venus en renfort.

Quelque 35 pompiers de Beauharnois, Salaberry-de-Valleyfield, Léry et Sainte-Martine ont combattu l’élément destructeur. Il a été maîtrisé vers 20h.

La Croix-rouge et le CSLC ont offert du soutien aux sinistrés.

35 pompiers ont combattu le feu

©TC Media Sébastien Groleau