Sections

Tabac: près de 1 M$ en amendes pour cinq contrebandiers


Publié le 11 avril 2017

Plus de 2 millions de cigarettes ont été saisies auprès des cinq personnes reconnues coupables.

©TC Media - Archives

Cinq individus ont été condamnés à verser des amendes totalisant 980 000$ à Revenu Québec, à la suite d'enquêtes de perquisitions effectuées entre 2012 et 2014.

Selon un communiqué émis aujourd'hui, les policiers de la Sûreté du Québec, de la Gendarmerie royale du Canada et du Service de police de la Ville de Montréal ont saisi plus de 2 millions de cigarettes lors des différentes frappes.

Les individus ont été reconnus coupables le 20 mars. Il s'agit de Kevin Sabourin, André Prince, Benoît Hart, Charles Ouellet et Carole Trudel. Ils sont originaires respectivement de Boileau, de Mercier, de Saint-Anicet, de Montréal et de l'arr. de Saint-Hubert (Longueuil).

Les arrestations sont toutes issues d'enquêtes distinctes.

Sabourin, qui détenait à lui seul 1 million de cigarettes lorsque les policiers sont débarqués chez lui, devra payer 522 000$ à Revenu Québec. André Prince devra payer près de 191 000$, alors que Benoît Hart a écopé d'une amende de 127 530$.

Charles Ouellet et Carole Trudel devront payer respectivement près de 93 000$ et 56 000$.

Revenu Québec rappelle que produire, transporter, entreposer ou distribuer du tabac sans les permis requis peut entraîner une amende minimale de 6 000 $ ainsi qu’une peine d’emprisonnement maximale de deux ans.

«Les personnes qui achètent du tabac de contrebande pour leur consommation personnelle s’exposent, quant à elles, à une amende minimale de 350 $», souligne l'agence.