Le froid glacial cause plusieurs bris d’aqueduc à Beauharnois

Le froid glacial cause plusieurs bris d’aqueduc à Beauharnois

Il n'est plus nécessaire de faire bouillir l'eau avant de la boire.

(Texte de Marie-Josée Bétournay) Les résidents du secteur Saint-Clément à Beauharnois peuvent à nouveau consommer l’eau du robinet depuis le vendredi 5 janvier, 8 h.

Les occupants d’une quinzaine de propriétés ont dû faire bouillir leur eau une minute avant de la consommer, du 3 au 5 janvier, à la suite du bris d’une conduite. Il s’agissait du dernier avis à être levé, fait part Jessica Stafford, agente d’information à la Ville de Beauharnois.

De la mi-décembre au début janvier, les bris sur le réseau d’aqueduc se sont accumulés dans la ville en raison du froid extrême. Du 15 au 17 décembre, les résidents des rues des Pins et des Érables ont sorti leur bouilloire, selon nos informations. Le 22 décembre, les citoyens des rues François-Branchaud, des Prés et des Tulipes en ont fait tout autant. Ils ont pu boire l’eau du robinet sans crainte de contamination, le 24 décembre.