Souhaits pour la nouvelle année

Publié le 30 décembre 2016

Entendons l’appel de nos enfants qui veulent tout simplement un avenir sur une planète en santé, écrit Claude Boileau.

©Depositphotos

À l’occasion de l’année nouvelle, je souhaite que, d’une Terre qui devient globalement chaque jour de plus en plus inhospitalière à la vie par les activités humaines débridées auxquelles nous participons tous et toutes plus ou moins consciemment, le plus de membres possible de la famille humaine apportent chacun chacune, à son niveau, dans son coin de pays, à son échelle, sa contrition en pensées, en paroles et en actions pour qu’elle devienne de plus en plus une Terre habitable pour toutes et pour tous.

Que cela devienne la priorité des priorités! Il est urgent de prendre un autre chemin pour aller plus loin ensemble.

Nous, les Québécois et les Québécoises de toute origine pouvons donner le coup d’envoi pour le lancement d’un tel projet libérateur, à condition de sortir de notre torpeur collective et de nous dire: «Assez, c’est assez!»

Québécoises, Québécois de tout horizon, levons-nous et marchons ensemble vers la réalisation de qui nous sommes collectivement, vers notre plein épanouissement. Entendons l’appel de nos ancêtres qui ont survécu comme peuple, avec de faibles moyens dans des conditions difficiles, grâce à leur solidarité et à leur foi. Entendons l’appel de nos enfants qui veulent tout simplement un avenir sur une planète en santé. Écoutons notre voix intérieure qui nous invite à nous mettre en marche résolument et solidairement vers une destination commune qui est, ni plus ni moins qu’un projet d’amour pour des femmes et des hommes à part entière: Terre Habitable pour Toutes et pour Tous (THTT). Que notre langage commun soit celui de la solidarité, de l’union pour la vie. Osons relever ce défi, ce formidable projet de libération collective! «Debout! Debout! Debout!»

À notre Parent du Ciel, j’adresse la prière suivante: Que Ta volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel. Aide-nous à trouver le chemin qui nous permettra de nous libérer au plus tôt de la logique du marché et du mythe entretenus de la croissance illimitée érigés en Absolus! Merci pour la vie! Merci pour toute la beauté du monde! Merci pour tout!

En terminant, je souhaite à chacune et à chacun une période des Fêtes qui soit la plus joyeuse possible. Que l’année 2017 soit à la hauteur de nos aspirations les plus profondes… pour aller plus loin ensemble! Que cette année nouvelle marque «le début d’un temps nouveau»!

Claude Boileau,

Châteauguay