Sportive de l'année au collège François Delaplace : sa force c'est son sang-froid et sa précision

Michel Thibault michel.thibault@tc.tc
Publié le 18 juin 2016

Audrey Ethier-Lacoste et son trophée «Méritas Athlète en volleyball».

©TC Media - Michel Thibault

Audrey Ethier-Lacoste, de Châteauguay, a été couronnée «Personnalité sportive de l’année» du Collège François Delaplace à Sherbrooke au début du mois de juin. Capitaine de l’équipe de volleyball de l’établissement, elle se prépare maintenant à représenter le Québec à un tournoi interprovincial. Sa force c’est son calme et son adresse à l’attaque.

Au primaire, je ne faisais pas de sport. Audrey Ethier-Lacoste

L’athlète de 17 ans a aussi obtenu un Méritas «Athlète» en volley et un en cross-country.

Qu’est-ce que ces honneurs représentent pour elle ? «Ça clôt bien mon secondaire parce que j’ai mis des efforts depuis le secondaire un. C’est bien récompensé de finir avec ça. Ça me donne un petit boost d’énergie pour continuer», a-t-elle exprimé en entrevue.

Faisant son éloge lors de la cérémonie de remise annuelle des méritas, l’enseignante Francine Maillet a notamment dit : «Par ton leadership et par le contrôle de tes émotions dans les situations les plus importantes, tu représentais un pilier de l’équipe».

Audrey Ethier-Lacoste explique que, sur le terrain, elle sait rester concentrée dans les moments difficiles ou à la suite d’un bon coup et encourage ses coéquipières à faire de même. «Je stabilise le climat. Je suis enthousiaste. J’aide les filles à rester positives. Souvent, cette année, rester concentrées dans les moments critiques ça nous a permis de gagner des manches qu’on aurait cru impossible», fait part la volleyeuse.

La Châteauguoise se démarque à l’offensive. Elle est reconnue pour sa précision au moment d’envoyer le ballon au plancher dans le camp adverse.

Son équipe, les Panthères juvéniles division 2, a terminé première dans sa région et huitième au Québec en 2016.

L’an prochain, Audrey Ethier-Lacoste évoluera à un niveau un cran plus haut. «Tu as été recrutée par la meilleure équipe collégiale division un du Québec, les Élans de Garneau», a souligné l’enseignante Maillet à la remise des Méritas, faisant allusion au Cégep Garneau à Québec. La lauréate y étudiera en sciences naturelles.

Entre-temps, la Châteauguoise rejoindra ses coéquipières d’Équipe Québec le 26 juin à Québec. La compétition interprovinciale NTTC à laquelle elles participeront est prévue du 12 au 17 juillet à Richmond en Colombie-Britannique.

Pourquoi le volleyball

Rugby, cross-country, cheerleading, volleyball, Audrey Ethier-Lacoste a pratiqué plusieurs sports au collège et c’est cette dernière discipline qui l’a conquise. Ce qu’elle aime du volley ? «C’est vraiment l’esprit d’équipe. Je suis entrée dans un programme où l’entraîneur ( Jean-François Turcotte) était vraiment dévoué et avec des  bonnes filles. Ça a sûrement aidé pour que je tombe en amour avec le sport, confie-t-elle. J’aime l’aspect que c’est vraiment un travail d’équipe. Il n’y a pas de contact avec l’adversaire. C’est plus des stratégies de jeu.»

 

Audrey Ethier-Lacoste au filet.

©Gracieuseté Louis Lacoste