Autisme : des invités spéciaux au tournoi Pierre Laniel à Beauharnois


Publié le 18 janvier 2017

De jeunes hockeyeurs vivant avec un trouble du spectre de l’autisme ont été invités à jouer au tournoi Pierre-Laniel à Beauharnois dimanche.

Ils n’ont jamais vécu ça, jouer dans un aréna plein Dominique Leduc

Le groupe composé de sportifs de 6 à 17 ans provenait de la région Richelieu. «Le comité organisateur avait envie d'offrir aux jeunes vivant avec un trouble du spectre de l'autisme l'expérience d'un match d'hockey dans l'ambiance d'un tournoi. Ils n’ont jamais vécu ça, jouer dans un aréna plein», a expliqué avant la compétition Dominique Leduc, registraire de la fédération du Hockey Mineur de Beauharnois, qui organise le tournoi.

Les invités ont disputé un match amical entre eux. «Ces jeunes sont encadrés selon leurs besoins et ils évoluent à leur rythme. Le jeu est simplifié afin de ne pas créer de barrières au développement global de chaque enfant», indique dans un communiqué Sylvain McSween, directeur général de la Région Lac Saint-Louis, de la Fédération québécoise de hockey sur glace.

Comme les équipes de hockey adapté sont peu nombreuses, leurs membres n’ont pas l’opportunité de participer à des tournois, a précisé Mme Leduc. La région Richelieu en compte une mais pas celle du Lac Saint-Louis. «Pour l'instant Hockey Lac St-Louis n'a pas d'équipe adaptée car il n'y a pas eu de demande mais j'ai cru comprendre qu'il y pourrait y avoir de l'ouverture dans le futur s’il y a avait un besoin réel», a fait part Mme Leduc.

Le tournoi Pierre Laniel en était à sa 39e édition. 51 équipes de jeunes de 7 à 12 ans de calibres novice, atome et pee wee convoitaient les honneurs du 2 au 15 janvier.