Sports

Le retour des Régates couronné de succès à Beauharnois

lundi le 20 septembre 2021
Modifié à 14 h 02 min le 20 septembre 2021
Par Eric Tremblay

Frédéric Couturier a été très démonstratif au terme de sa deuxième victoire en finale. (Photo - gracieuseté Dominic Lemyre)

Tous les éléments étaient en place pour un retour triomphal des Régates à Beauharnois. Plus de 3000 spectateurs sont venus chercher leur dose d’adrénaline pure que peut leur offrir les courses d’hydroplanes.   

Au terme de la fin de semaine, Émilie Daoust était satisfaite de l’événement. «Je suis très contente, a dit la directrice générale de Beauharnois au terme de ses premières régates dans ces fonctions. Il y avait beaucoup de participants, une belle foule et du beau temps. J’ai eu la frousse quand j’ai vu le vent, mais on a pu faire toutes les courses. Ce qui nous a permis d’offrir ce qu’on avait promis aux pilotes et aux amateurs. »


Un bon rodage en prévision d’une saison complète en 2022. Plus de 3000 spectateurs sur une possibilité de 4000 ont assisté aux Régates de Beauharnois. Ce qui a démontré l’efficacité de la billetterie en ligne mise en place avec l’équipe de Valspec. Une initiative qui devrait demeurer l’an prochain. 


Victoire en double pour Rousse et Couturier
Dans le H-799 AllardMénard.com, Rousse a remporté cinq de ses six sorties. Il a surtout remporté les deux plus importantes, soit les finales de chacune des journées. Dimanche, il a notamment bouclé les cinq tours du tri-ovale de 1 mille avec le meilleur temps, soit 4:12;85.


Un accident a ponctué la finale du dimanche. Martin Rochon du H-773 RTX Wheels a été victime d’un crochet dans le second virage. Derrière lui, Mickael Leboeuf du H-155 Zoomerang a aussi perdu la maîtrise de son embarcation, au point où elle a grimpé sur celle de son rival. Les pilotes n’ont pas subi de blessures.


Paul Barber du H-52 Legacy 1 a aussi bien fait dans cette classe au cours du week-end avec deux podiums.
Les 10 embarcations 2,5 litres et Formule 2500 ont été jumelés pour les finales. Frédéric Couturier du F-52 Legacy 1 a été dominant. Victorieux samedi au terme d’une remontée effrénée sur Tommy Shannon du F-4 Pièces d’auto Valleyfield, il a refait le coup le lendemain avec le meilleur temps de la fin de semaine. Du corridor intérieur, il a tenu à distance Guillaume Charette du F-44 Wave Dancer avec un temps de 4:57;33. 


Après une journée difficile samedi, Marc Lalonde du F-751 Lalo Racing s’est repris dimanche et a terminé sur la troisième marche du podium.
La finale Can-Am a été l’affaire de Hugh Monahan qui a profité de la défectuosité du moteur de Dominic Cournoyer en finale.
En Grand Prix, Marc Lecompte a été le seul représentant à Beauharnois. 
Le GP-104 Miss Cléopâtre a fait ronronner sa mécanique, réalisant un tour rapide en moins de 42 secondes.
 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous

Dernières nouvelles