COVID-19

Un manque de 4 000 infirmières à combler, évalue Legault

jeudi le 16 septembre 2021
Modifié à 0 h 00 min le 17 septembre 2021
Par Guillaume Gervais

(Photo Le Reflet - Archives)

François Legault a rappelé l’urgence de combler le manque d’infirmières alors que le réseau de la santé est «déjà très fragilisé», lors d’une mêlée de presse, le 15 septembre.

Le premier ministre évalue qu'environ 4 000 infimières de plus doivent être embauchées. En raison de la récente hausse des hospitalisations, M. Legault a réitéré le message partagé hier par son ministre de la Santé Christian Dubé. Ce dernier craint que les hôpitaux doivent faire du délestage.

«Mon équipe est en train de regarder pour donner des incitatifs aux infirmières qui ont quitté le réseau afin qu’elles reviennent», a annoncé le premier ministre.

M. Legault a ajouté que son gouvernement étudie également la possibilité de réquisitionner des infirmières du secteur privé. Il promet toutefois de ne pas laisser tomber les infirmières en place.

«Nous allons tout de même regarder pour bonifier le salaire des infirmières qui sont déjà dans le réseau public, au moins pour une période temporaire le temps d’aider à désengorger le réseau», a-t-il indiqué.

Il a tenu toutefois à «grandement remercier» le personnel de la santé qui a travaillé fort pendant les derniers mois. Les employés du réseau doivent dorénavant avoir reçu leurs doses du vaccin contre la COVID-19 pour pouvoir continuer à travailler dans les établissements de santé.

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous