Accident mortel à Léry : l’identité de la victime est connue

Par Valérie Lessard
Accident mortel à Léry :  l’identité de la victime est connue
La victime a succombé à ses blessures. (Photo : Photo : Mateo Vega Cantu )

La police de Châteauguay a rendu publique l’identité de la piétonne qui a perdu la vie le mardi 10 novembre après avoir été happée par une voiture sur la route 132 à Léry. Il s’agit de Jocelyne Simoneau, 75 ans, de Léry.

Peu de détails sont dévoilés par la police sur les circonstances qui ont mené à ce tragique accident. «Nos enquêteurs auront, au cours des prochaines semaines, à rencontrer des témoins et à visionner des vidéos de caméra de surveillance. C’est pourquoi il m’est impossible pour le moment de m’avancer sur les circonstances qui ont précédé la collision», explique Jean-Philippe Hurteau, sergent au Service de police de Châteauguay.

Il indique que plusieurs hypothèses sont étudiées par les enquêteurs, mais il précise que ni l’alcool ni la drogue ne sont en cause dans cette tragédie.

La collision est survenue vers 17 h en face de l’Hôtel de ville de Léry.

La victime était dans un état critique à l’arrivée des services d’urgence. Elle a été transportée à l’hôpital où son décès a été constaté.

Deux personnes étaient à bord de la voiture impliquée dans l’accident. Elles n’ont pas été blessées, mais ont été évaluées par les ambulanciers pour un choc émotif.

Le boulevard de Léry a été fermé pendant plusieurs heures pour permettre une reconstitution de l’accident. «Un expert en scène d’accident de la Sûreté du Québec est venu prêter main forte à nos policiers», mentionne M. Hurteau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
boisvert robert
boisvert robert
17 jours

je vais chercher ma femme tous les soir de semaine a Anna Laberge ou elle travaille pour 22 ;30 et ca fait longtemps que je dis a ma femme qu’ un beau jour il vas avoir un mort sur cette route. dans la noirceur et ce n est pas la faute dû à la vitesse ou dépassement mais la faute aux marcheurs qui marchent dans l accotement dos au trafique vêtu foncé ou en noir, non voyant pour un automobiliste , que l on voit a la derniere seconde,,,,, crisser vous des lumiere ou manteau avec bande réfléchissante et au cycliste aussi sans lumiere et malheureusement il vas avoir d autres morts, c est sur. Et j ai été routier pendant 43 ans et des fois je fais le saut quand j en vois. les chevreuil me font moins peur….. un conseil peut etre, aus piétons marcher donc sur la route du bord de l’eau ou la vitesse est de 30 km ou sur votre rue au lieu de marcher sur la grande route


trackback
La SAAQ appelle à la protection des piétons - Le Soleil de Châteauguay
11 jours

[…] la région, un accident tragique est survenu le 10 novembre à Léry alors qu’une femme a été happée mortellement par un […]