Beauharnois : pourquoi les prix des déneigeurs privés ont explosé

Par Michel Thibault
Beauharnois : pourquoi les prix des déneigeurs privés ont explosé
(Photo : Archives)

La Ville de Beauharnois a reçu des soumissions beaucoup plus élevées que prévu pour déneiger ses chemins de campagne cet hiver. Tellement que le conseil dirigé par le maire Bruno Tremblay a confié la tâche à ses employés. Comment s’explique l’explosion des coûts ?

La municipalité a demandé aux soumissionnaires. Elle a fourni les réponses dans le procès-verbal de l’assemblée publique du 6 novembre du conseil.

Les voici :

Ø Pénurie de main-d’œuvre dans le domaine du camionnage depuis quelques années ;

Ø Les entreprises doivent offrir des heures garanties aux employés ;

Ø Prix de l’essence en hausse ;

Ø Camions et employés attitrés à l’exécution du contrat ne peuvent être jumelés avec d’autres contrats ;

Ø Les rangs à déneiger sont non continus ;

Ø Désavantagés par la baisse du dollar canadien, puisqu’ils achètent généralement leurs équipements en dollars américains ;

Ø Les équipements demandés sont imputés dans les soumissions (2 camions).

400 %

Le plus bas soumissionnaire, Les Entreprises Canbec Construction, de Lachine, offrait de faire le déneigement de 14,6 km de route pour 1 266 002 $ pour une durée de 5 ans et 1 155 410 $ pour une option de 12,1 km.

La Ville estimait le coût à un peu moins de 300 000 $ pour les cinq ans. «Les prix soumissionnés dépassent l’estimation budgétaire prévue de près de 400 % » mentionne le procès-verbal.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de