Cas «mineurs» refusés aux urgences d’Anna-Laberge à cause d’un manque d’infirmières

Cas «mineurs» refusés aux urgences d’Anna-Laberge à cause d’un manque d’infirmières

Crédit photo : Archives

Les personnes qui se présentent aux urgences de l’hôpital Anna-Laberge à Châteauguay avec des ennuis de santé jugés «mineurs» se font dire qu’elles ne pourront être vues ce samedi soir depuis 19h30. Ce, en raison d’un manque de personnel.

À lire aussi : Le CISSSMO compose avec un défi «hors du commun» aux urgences

Selon nos sources, trois infirmières travaillent aux urgences ce soir alors qu’elles devraient être sept. À 23h30, heure du changement de quart, la situation sera encore plus problématique, nous dit-on. Il y aura encore effectifs réduits et les infirmières en place ne peuvent être forcées à faire du temps supplémentaire. Elles ont déjà effectué 16 heures de travail. Il n’y aura pas d’infirmière au triage ni en salle de choc cette nuit, indiquent nos sources.

À 20h30, les urgences de l’hôpital fonctionnaient à 138 % de leur capacité avec 44 patients en observation pour 32 civières au permis. Un grand nombre de ces patients sont «prioritaires».

Impact sur des patients

Une femme a confié au journal que son conjoint avait été transféré à Anna-Laberge à 18h30 en provenant de l’hôpital Barrie Memorial pour être opéré d’urgence pour l’appendicite. Elle a livré ce témoignage au journal :  «C’était le chaos en arrière. Les infirmières semblaient épuisées et à bout de ressource. Elles essayaient d’expliquer que, depuis tôt ce matin, elles ont demandé plus de ressources et que rien n’est arrivé. Quand je suis arrivée à 19h, elles ont dit aux patients qui attendaient pour le triage qu’elles fermaient les admissions à 19h30. Donc d’aller ailleurs! Et aussi que plus rien ne bougerait dans la salle d’attente.  Je dois dire que je compatis énormément avec elles.»

« Ça va prendre quoi au gouvernement pour que ça change! poursuit la dame. J’étais atterrée. Mon conjoint, jeune de 35 ans, père de 2 enfants en bas âge: c’est pas un bibelot qui demande un peu de colle là! C’est la vie d’une personne réelle qui était en jeu! Et parce que le système est malade, il aurait pu arriver le pire!!!!! Il n’avait pas mangé depuis plus de 24 heures, on était dans le néant. Pris dans un tourbillon et j’avais quasiment le goût de me mettre à prier pour que mon conjoint soit pris en charge. C’est grave!»

Une femme en fauteuil roulant arrivée aux urgences à 14h a quitté à 20h sans avoir vu de médecin. «Je n’en peux plus. Je suis fatiguée. Ça n’a pas d’allure ! On est des humais après tout. Pas des robots», a-t-elle confié au Soleil de Châteauguay.

 

 

15
Commenter cet article

avatar
8 Comment threads
7 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
14 Comment authors
LineMartyRobert BinettePhilSuzie-Sophie Recent comment authors
D Dufresne
Invité
D Dufresne

Appel des infirmières et medecins en temps souplémentaire!

Marty
Invité
Marty

Est tu sérieux!?? Ils ont plus de personnel en banque. Ils peuvent pas appeler du monde en renfort, il n’y en a pas.

Sarah
Invité
Sarah

Vous croyez que ce n’est pas déjà fait?! Je travaille effectivement à trouver le personnel pour travailler sur chaque département à l’hôpital Anna-Laberge. Qu’est-ce que vous voulez que l’on fasse de plus?! Nos ressources sont épuisées, plus personne n’a envie d’entrer travailler même en temps supplémentaire, elles n’ont plus la moindre goutte d’energie et encore moins pour ne pas savoir quand elles sortiront pour retourner chez elles car elles risquent fort probablement d’être forcer à rester.

Dig
Invité
Dig

Jaimmerais bien vous discuter. Nous sommes 2 ou 3
Inf. Aux. Qui pratique au BMH CISSSMO -HSTL
Formé, expérimenté et pri pour une garantie de 8/28…..
Si vous connaissez le milieu, les auxiliaire du Berri Mémorial. Sont une classe a part.

Chant
Invité
Chant

Pensez vous vraiment que cette option n est pas deja en cours???

janet
Invité
janet

Il faut que les ambulancier arrete d’insiste que les gens vont a Anna Laberge quand c’est trop occupe

Marty
Invité
Marty

Tous les hopitaux débordent

Suzie-Sophie
Invité
Suzie-Sophie

Oui, en effet! Ils doivent ajuster les règles suivi par les ambulanciers, et ne pas diriger les patients vers un hôpital débordée! C’est du gros bon sens! Allez les dirigeants!! Adaptez les règlements à la réalité, parceque c’est vital pour la population.

Sam
Invité
Sam

Triste, très triste! OUI effectivement il y a un manque de personnel & un manque de la part du Gouvernement! …
Mais c,est tjrs pareille jr après jr.
Tjrs des long attentes, sans R.D.V ou avec R.D.V,, Anna Laberge!

Alexandre
Invité
Alexandre

Engagez du personnel ,il y as beaucoup de congé de maladie à cet hôpital , ça prend du monde pour les remplaçer, le triage à Anna laberge est désuet aussi tout comme celui de Valleyfield , il devrait prendre exemple sur d ‘autres hôpital de Mtl , il y as des méthodes plus efficace qui existe actuellement .

Lyne
Invité
Lyne

Bonjour je suis grandement désabusée ce matin de lire cet article et de lire les commentaires qui s’y rattachent. Je voudrais qu’on arrête de taper sur la tête des infirmières , ces infirmières qui quotidiennement sont au bâton afin de soigner notre population, ils ou elles ont choisient la profession me direz-vous, oui effectivement, car ce sont pour la plupart des êtres qui possèdent le don de soi et la compassion, ce ne sont pas des robots ce sont eux aussi des êtres humains, humaines avec des vies des familles etc. ils elles ont à coeur de vous apporter des… Read more »

Michelle
Invité
Michelle

Merci

Phil
Invité
Phil

Pas la faute des infirmières ni des ambulanciers. ..
Arrêtez donc de batire des condos comme des fou dans la région !!!
Il n’y a que 2 cliniques médicales dans tout le Châteauguay qui débordent en tout temps les écoles débordent aussi mais Hey, construisons encore des condos pour empocher des taxes !!!
Ste Constante ,La Prairie et Ste Catherine ont besoin de son propre centre hospitalier pour régler le problème !!@

Robert Binette
Invité
Robert Binette

Le problème est que la profession n’est pas du tout valorisée, les conditions sont horrible, tant et aussi longtemps que nous n’allons pas faire des choix de société ben le problème va perdurer. Les gens regardent ce qui est payant et attrayant. Croyez vous que cela est une partie de plaisir le métier d’infirmière ? Il y a des profession plus attrayante et payante pour les jeunes. Je ferais le même choix moi aussi . Payons ce que ça coûte et une fois pour toute réglons les conditions des gens dans le domaine de la santé. (PAB, inhalo, infirmière, etc).… Read more »

Line
Invité
Line

Ce n’est pas rassurant. Je suis PAB. Et je ne pratique pas mon metier car malgré mes offres de services ils ne m’engage pas.