Collision frontale à Mercier : Santo va beaucoup mieux – un témoin raconte

Par Michel Thibault
Collision frontale à Mercier : Santo va beaucoup mieux – un témoin raconte
Geneviève Paquette a publié une nouvelle vidéo sur l'état de santé de son fils, grandement amélioré. (Photo : Capture d'écran)

Un automobiliste témoin de la collision frontale survenue dans la soirée du 18 juin à Mercier a raconté au Soleil de Châteauguay ce qu’il a vu.

«J’étais en avant de la voiture qui s’est fait frapper. Deux secondes avant, c’était moi», confie le conducteur qui préfère garder l’anonymat. Il roulait en direction de Châteauguay sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste vers 21h, dans une section avec une voie centrale réservée aux virages à gauche. La voiture impliquée dans l’accident filait en direction de Mercier. «Le conducteur a donné un coup de roue. L’auto a traversé la voie du centre. Elle a passé à côté de mon auto et a frappé le VUS derrière», relate le témoin. Il s’est arrêté au bord de la route et a composé le 911. Il est allé voir le conducteur ayant dévié de sa voie. Le jeune homme semblait seulement légèrement blessé. «Il avait son cellulaire entre les deux jambes. Je lui ai demandé s’il textait et il m’a répondu non. Je lui ai demandé pourquoi il avait donné un coup de roue et il n’a pas répondu», relate le citoyen.

Selon le Journal de Montréal, un texto pourrait être à l’origine du drame. Une possibilité que la police de Mercier examine.

L’enquête se poursuit

Les résultats de l’enquête sur l’accident ne seront pas connus avant quelques semaines. «L’analyse de certaines preuves peut prendre jusqu’à trois mois; il serait donc étonnant que l’enquête aboutisse d’ici la rentrée», a fait part Vincent Lanctôt, directeur des communications et des technologies de l’information de Ville Mercier. Il a précisé qu’il communiquerait au journal les conclusions des policiers le moment venu.

Santo va beaucoup mieux

Son garçon de dix ans grièvement blessé dans l’accident va beaucoup mieux, a informé sa mère Geneviève Paquette dans une vidéo publiée le 1er juillet sur Facebook. On y voit Santo assis dans un fauteuil à l’Hôpital de Montréal pour enfants. «Allô», fait-il à la caméra avec un faible geste de la main. Quelques jours plus tôt, il était couché aux soins intensifs, branché de partout, avec un tube imposant dans la bouche pour lui permettre de respirer. «Il a marché un petit peu. Son état en général s’améliore de façon phénoménale tous les jours. On ne comprend même pas ce qui se passe. On est juste vraiment heureuses ma femme et moi que notre garçon aille mieux. Ça apporte beaucoup de joie parce qu’on a vraiment vécu un cauchemar», exprime la maman.

Geneviève Paquette remercie les gens pour «toutes leurs prières et les belles énergies que vous envoyez». Des centaines de personnes écrivent des mots d’encouragement à chaque fois qu’elle donne des nouvelles de son fils.

Elle, sa conjointe et Santo prenaient place dans le VUS percuté par la voiture venant à sens inverse.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Andree Desjardins Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Andree Desjardins
Guest
Andree Desjardins

Si vous avez besoin de quoi que ce soit Madame je peux vous prêter une chaise roulante neuve ainsi qu’une machette pour votre fils,ou autres. J’habite Châteauguay j’ai 74 ans ans et j’ai perdu un fils de 14 semaines le 2 décembre 1978.