François Charron
Découvrir

Comment débloquer son tunnel carpien avec ce qu’on a sous la main à la maison

le lundi 03 octobre 2022
Modifié à 16 h 56 min le 03 octobre 2022
Par François Charron

francois@francoischarron.com

Si vous commencez à sentir le syndrome du tunnel carpien, qu’on reconnaît souvent par l'engourdissement de la main, du pouce, de l'index et du majeur, essayez de vous masser avec un rouleau à pâte. C’est surprenant à quel point un truc aussi simple peut faire autant de bien.

Avec la vie que l’on mène de nos jours, c’est fascinant de voir combien de gens développent des douleurs au tunnel carpien.

En même temps, le corps n’est pas fait pour faire des mouvements répétitifs comme c’est le cas quand on passe nos journées à taper sur un clavier, à manœuvrer une souris d’ordinateur ou à faire des travaux manuels redondants.

l y a quelques années, j'ai eu de grosses douleurs. Une masseuse sportive m'a tout réglé ça d'une manière assez surprenante, mais qui fonctionne presque à tout coup!

Avant de consulter, si jamais vous commencez à ressentir ce fameux blocage, cet engourdissement au niveau du poignet, essayez donc ces petits trucs maisons.

Après tout, ils ne coûtent absolument rien à essayer!

Un petit massage… au rouleau à pâte

1. Le massage à la main: Faites une pression avec votre pouce en partant du coude et glissez jusqu'au bout des doigts. Répétez-le souvent, en tentant de suivre les tunnels de votre bras. Vous allez voir que vous allez les sentir vite!

Notez que ça fait parfois un peu mal, n'exagérez pas, mais allez-y quand même avec une certaine pression, car le but est de vider les fameux tunnels. Normal aussi de sentir un petit « croutch » rendu au niveau du poignet.

2. Le massage… au rouleau à pâte: Une fois par jour, demandez à quelqu'un de vous faire un massage avec un rouleau à pâte. Vous n'avez qu'à placer votre bras avec la paume vers le haut sur une table ou un comptoir de cuisine.

L'autre personne doit partir du coude et rouler sur votre bras en allant jusqu'au bout de vos doigts. Il faut répéter le mouvement en roulant lentement avec quand même un peu de pression.

Comme pour le massage à la main, ça ne fait pas le plus grand bien sur le coup, mais mieux vaut rester prudent et ne pas appuyer trop fort.

On le fait sur le côté, le centre et l'autre côté, 4 ou 5 fois en changeant d'endroit afin de faire tout le bras. Les bienfaits seront rapides. J'ai plein d'amis qui sont devenus adeptes de cette méthode de massage.

Comme pour toute chose, écouter son corps est la meilleure des idées. Si ça vous fait du bien, allez-y et si vous sentez un inconfort, n’insistez pas, ce n'est pas nécessairement fait pour vous.

Sachez aussi qu'il y a des masseurs sportifs partout et que leur métier est justement de régler ce genre de bobos, donc ça ne sert à rien de se faire plus de mal que de bien par acharnement.