Convention collective de sept ans pour les cols bleus de Sainte-Martine

Convention collective de sept ans pour les cols bleus de Sainte-Martine

Les représentants des deux parties ont signé une entente lundi.

Crédit photo : Gracieuseté

(Texte de Marie-Josée Bétournay) Lundi, les cols bleus et la Municipalité de Sainte-Martine ont signé une entente qui viendra à échéance en 2024.

«Le conseil municipal est fier du travail accompli dans ce dossier et tient à remercier tous les artisans qui ont permis de conclure le tout en si peu de temps. Nous pouvons maintenant compter sur des relations de travail qui satisfont toutes les parties, et ce, pour une durée totale de sept années ce qui permettra d’assurer un climat de travail convivial à long terme et faciliter la planification budgétaire pour la même période. Bravo!» laisse savoir Maude Laberge, mairesse, dans un communiqué de presse.

L’entente comporte des ajustements de postes et d’horaires de travail. Les cols bleus verront leur salaire augmenter de 13,5 % d’ici 2024.

La convention collective des cols bleus a été approuvée lors de la séance du conseil du mardi 8 mai. Les élus ont profité de l’assemblée pour donner l’aval à l’uniformisation des conditions de travail des employés municipaux d’ici 2024 en apportant «des modifications au règlement sur les conditions et avantages des employés cadres, cols blancs et professionnels, au règlement relatif à la constitution du service de sécurité incendie ainsi qu’à la politique sur les règles de dotation des ressources humaines».

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar