Critiques en herbe d’une pièce d’Agatha Christie

Par Patricia Blackburn
Critiques en herbe d’une pièce d’Agatha Christie
Quatre jeunes critiques en herbe : Léa Nadon-Duguay, Maïka Marcotte, Simon Bélanger-Dulac et Mégan St-Laurent. (Photo : Gracieuseté, Nathalie Circé)

Des élèves de 3e secondaire de l’école Bonnier, à Mercier, ont joué les critiques de théâtre après avoir assisté à la pièce La Souricière d’Agatha Christie.

C’est leur enseignante de français, Nathalie Circé, qui a profité du programme «Une École inspirante», pour faire vivre à ses élèves «une expérience culturelle enrichissante». La pièce était présentée à l’Étoile du Dix30, en février dernier. C’était la première fois que l’enseignante organisait une telle sortie pour ces élèves dans le cadre de ce programme.

Mais elle a voulu pousser les jeunes à aller au-delà de leur simple position de spectateurs en leur demandant de s’exercer à la critique. Une critique qui consistait en un résumé de la pièce, suivie d’une courte appréciation.

Mme Circé a tellement été surprise par les travaux qu’elle a tenu à en faire part au Journal, en envoyant notamment quatre critiques pour lesquelles elle a eu un coup de cœur.

Après lecture des quatre textes, le Soleil de Châteauguay a pu constater que la relève journalistique en matière de critique théâtrale était sur la bonne voie, à l’école Bonnier.

 

Extraits des quatre critiques coup de cœur :

«D’après moi, le style d’Agatha Christie est très original.  Dans chacune de ses créations, il y a une personne que l’on se plaît à détester.  Cette dramaturge a un talent pour les revirements inattendus. Elle laisse planer le doute sur tous les personnages et, finalement, le coupable est celui que l’on soupçonnait le moins.  Je trouve qu’Agatha Christie est une écrivaine formidable.»

-Extrait de la critique de Mégan St-Laurent.

***

«Les acteurs sont tous très justes et ils n’embarquent jamais dans le « surjeu ».  Les personnages, brillamment interprétés, sont très diversifiés et uniques en leur genre, il est donc très difficile de les confondre.  Les costumes des personnages, en plus d’être en accord avec l’époque, sont tous très bien choisis, ce qui donne un style unique à chaque personnage. Le registre de langue est soutenu principalement.  Chaque mot impeccablement choisi est riche et bien employé.  Bref, une pièce à voir absolument!»

-Extrait de la critique de Simon Bélanger-Dulac.

***

«J’ai bien aimé la qualité de l’intrigue parce que tout au long de l’histoire, je me demandais qui était le meurtrier, ce qui me permettait de rester accrochée.  Le dénouement était si improbable, car Agatha Christie n’a pas respecté les règles d’une intrigue habituelle.»

-Extrait de la critique de Maïka Marcotte.

***

«Cette pièce contenait plusieurs personnages, tous différents les uns des autres. Ils laissaient beaucoup paraître leurs émotions, ce qui est bien pour nous puisque nous pouvions nous identifier à eux. Le jeu des acteurs était excellent, on aurait vraiment dit que c’était la réalité.  Les costumes époustouflants nous permettaient de faire un bond dans le temps.»

– Extrait de la critique de Léa Nadon-Duguay.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de