De l’art collectif chez Ceresco à Saint-Urbain-Premier

Par Valérie Gagnon
De l’art collectif chez Ceresco à Saint-Urbain-Premier
Les employés Marc Brisson, Christopher Coué, Sylvain Lortie, Vickie Gripon, Émilie Dagenais, Guy Brisebois, Talie Lévesque, artiste, Karine Landerman, artiste, et Nancy Fredette ont participé à la création de cette œuvre. (Photo : Gracieuseté-Alexandre Gauvin)

Une importante entreprise d’exportation de soya, Ceresco, située à Saint-Urbain-Premier, a participé au projet Art et Affaires de la MRC de Beauharnois-Salaberry en créant une œuvre qui a pris forme des mains de ses employés. 

Deux artistes de la région ont soutenu le processus de création, la sculptrice Tali Lévesque, de Mercier, et l’artiste multidisciplinaire Karine Landerman, de Beauharnois. Avec la direction de Ceresco, elles ont élaboré un projet de médiation culturelle afin de permettre la participation de la centaine d’employés. 

«L’œuvre réalisée, grandement symbolique, est formée de plus de 500 empreintes en terre cuite des doigts de tous les employés; un hommage à ces femmes et à ces hommes qui constituent le cœur de l’entreprise», illustre l’organisme Culture Montérégie.  

La pièce titrée L’ADN des semences est une œuvre sculpturale à bas-relief à partir d’empreintes, soutient Tali Lévesque. 

Il est possible de voir des segments de l’élaboration de cette oeuvre collective en visionnant la vidéo diffusée sur le site de la Fabrique culturelle. 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de