Des vins de l’Ontario

Serge Leduc, sommelier
Des vins de l’Ontario
Bruce Nicholson et Serge Leduc (Photo : Gracieuseté)

Inniskillin est un vignoble très connu de la péninsule du Niagara en Ontario. Depuis quelques années, ce domaine a planté des vignes en Colombie Britannique, dans la vallée de l’Okanagan. Leurs vins sont très appréciés au Québec, car plusieurs d’entre eux sont en rupture d’approvisionnement. J’en ai cependant déniché deux dont l’un est disponible près de Châteauguay et l’autre en ligne via SAQ.com.

J’ai eu le plaisir de visiter le vignoble situé à Niagara en présence de l’œnologue Bruce Nicholson. Son rôle est d’élaborer les vins de la maison. La dégustation fut des plus instructive, car il a pu répondre à toutes mes questions concernant chacun des vins dégustés. J’ai ainsi appris que le vin P3, présenté plus bas, est un assemblage de trois variétés de raisins qui sont vinifiés séparément. Cela permet d’avoir un assemblage qui peut varier d’une année à l’autre, en fonction de la maturité de chacune des variétés. Par exemple, le millésime 2014 est majoritairement composé de pinot gris à 62%, tandis que le millésime 2018, c’est le pinot noir, à 58% qui est le plus présent. Cette situation a donc un impact tant sur la couleur du vin que de ses qualités olfactives et gustatives. C’est ce qu’on appelle l’effet du millésime.

Je vous propose donc deux vins, quoique pas du Québec, mais qui encourage l’économie canadienne. Bonne dégustation.

Inniskillin Discovery series P3 2018 (13880246)

Comme mentionné plus haut, le « P3 », fait référence à l’assemblage des trois cépages Pinot, soit le noir, le gris et le blanc. Il est rare de voir un tel assemblage qui donne un résultat aussi étonnant. Sur le site de notre société d’état, il est inscrit comme vin blanc. Cependant, en versant le vin dans la coupe, on s’aperçoit que le vin est rosé, voir orangé. Vous avez peut-être entendu parler de cette vague de « vin orange » qui fût très populaire l’année dernière. La vague semble s’estomper mais les vins orange intriguent encore.

Au nez, les notes d’agrumes et une pointe florale sont invitantes. En bouche, l’acidité est bien présente, mais arrondie avec un peu de sucre résiduel à 5.5 grammes / litres. Le vin est ample en bouche et présente une belle longueur. Ce vin saura accompagner des plats en sauce tomates ou un poisson à chair blanche avec une sauce citronnée.

 

Prix 20.95$

 

Inniskillin Niagara Estate « unoaked chardonnay » (13540698)

 

Comme son nom l’indique, ce chardonnay n’a pas fait d’élevage en fût. C’est donc le fruit (pêche, poire) qui ressort ainsi qu’une pointe de menthe. À la manière d’un Chablis, ce vin sec, à l’acidité fraiche, presque vive, est des plus rafraichissant en bouche. Excellent à l’apéro, il sera un bon compagnon avec du crabe (en provenance du Québec évidemment!) ou un poisson blanc avec une sauce légère ou des sushis. Beau rapport qualité / prix.

 

Prix 14.05$

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de