Deux enfants seuls dans la voiture à 35 degrés

Yanick Michaud
Deux enfants seuls dans la voiture à 35 degrés
La Sûreté du Québec (Photo : Valérie Lessard)

Deux jeunes campivallensiens de moins de dix ans se seraient retrouvés pendant près d’une heure dans une voiture, sans surveillance, jeudi, alors que le mercure dépassait les 35 degrés.

Vers midi trente les policiers ont été appelés à se rendre dans le stationnement d’une clinique médicale sur la rue Larocque à Valleyfield. Ils ont effectivement découvert deux enfants dans le véhicule. La vitre arrière était baissée, mais la chaleur était accablante et il n’y avait pas d’air climatisé fonctionnel. « Heureusement, les deux enfants ne souffraient pas de coup de chaleur. Mais après les vérifications et les discussions avec des gens rencontrés, ils auraient effectivement été près d’une heure, seuls dans le véhicule », explique Ingrid Asselin des communications de la Sûreté du Québec.

Négligence et abandon d’enfants

Les policiers ont aussi trouvé les clés dans l’ignition. On ne sait pas si à un moment le véhicule tournait pour offrir de l’air climatisé aux jeunes. Mais puisque les passagers avaient moins de dix ans, la mère a été arrêtée et pourrait recevoir une sommation à comparaître. « On parle d’abandon d’enfants. Nous avons fait les signalements à la DPJ », note Ingrid Asselin.

Elle a été libérée sous promesse de comparaître. Ce sont maintenant les procureurs qui décideront de la suite des choses.

Il est également question de négligence puisque les deux enfants auraient pu toucher aux commandes de la voiture alors que celle-ci aurait pu se retrouver en marche.

Des chaleurs suffocantes

Le Québec vit actuellement une troisième période de canicule depuis le début de la saison estivale. Jeudi, le mercure aurait atteint à Saint-Anicet, plus de 35,2 degrés, la température la plus chaude de la province au cours de cette journée écrasante.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de