Deux heures de travail pour éteindre le feu à Saint-Urbain-Premier

Par Valérie Lessard
Deux heures de travail pour éteindre le feu à Saint-Urbain-Premier
Incendie au garage JF Performance à Saint-Urbain-Premier. (Photo : Photo Page Facebook Info Incendie Grandes-Seigneuries)

Une quarantaine de pompiers ont participé à éteindre le feu qui s’est propagé au garage automobile JF Performance à Saint-Urbain-Premier en matinée le mardi 30 juin. 

Selon le directeur du service incendie de Saint-Urbain-Premier Philippe Thibault, l’embrasement était déjà généralisé à l’arrivée des pompiers peu après 5 h 30, au 54, rang Double.

Des pompiers de Sainte-Clothilde, Saint-Rémi, Mercier, Sainte-Martine, Beauharnois, Saint-Chrysostome, Saint-Étienne-de-Beauharnois et Sherrington ont donné un coup de main à leurs collègues de Saint-Urbain-Premier.

«Quand nous sommes arrivés, le propriétaire de l’endroit avait essayé d’éteindre le feu par lui-même, il s’est brûlé aux mains», mentionne le directeur de la caserne de Saint-Urbain-Premier. Il a été transporté à l’hôpital par mesure préventive.

Le bâtiment est perte totale, mais les pompiers ont pu sauver une petite partie de l’entrepôt, précise M. Thibault.

Une enquête tentera de déterminer la cause de l’incendie. La thèse privilégiée à ce stade-ci est une origine accidentelle électrique.

À lire aussi :

Incendie dans un garage à Saint-Urbain-Premier

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de