Deux plaintes déposées contre le maire Pierre-Paul Routhier

Deux plaintes déposées contre le maire Pierre-Paul Routhier

Pierre-Paul Routhier, maire de Châteauguay.

Crédit photo : (Le Soleil de Châteauguay-Andrew Clark)

(English follows) Deux plaintes ont été déposées contre le maire de Châteauguay Pierre-Paul Routhier à la Commission municipale du Québec et au Barreau du Québec. Le maire, se son côté, dit «très bien réagir» avec la situation.

Selon le quotidien La Presse, c’est la Ligue d’action civique qui a déposé ces plaintes en invoquant La Loi sur l’éthique et la déontologie en matière municipale ainsi que le Code de déontologie des avocats pour dénoncer «une situation de conflit d’intérêts apparent» par rapport à deux dossiers.

Ces deux dossiers concernent le conseiller municipal Michel (Mike) Gendron et l’ex-maire de Saint-Constant Gilles Pepin, que le maire Routhier défendait en tant qu’avocat avant son élection en novembre 2017, et pour lesquels il compte rester impliqué à titre «d’avocat-conseil» lorsque les causes seront entendues dans les prochains mois.

Selon le représentant de la Ligue, Rodolphe Parent, cité par La Presse dans un article paru le 13 mars, cette double fonction est «incompatible» avec les intérêts des citoyens. Dans le dossier du conseiller Mike Gendron notamment, puisque la Ville que M. Routhier représente en tant que maire attaque le client qu’il défend en tant qu’avocat.

Avant de déposer les plaintes, la Ligue d’action civique dit avoir fait parvenir une lettre à M. Routhier lui demandant de se retirer de ces deux dossiers. Ce que ce dernier a refusé de faire.

La Ligue d’action civique est un organisme à but non lucratif créé en 2011 par un regroupement de citoyens qui «souhaitent lutter contre la corruption dans le monde municipal en encourageant notamment la participation citoyenne à l’administration locale».

«Je ne représente plus M. Gendron»

Rencontré par le Soleil de Châteauguay le 13 mars, le maire Routhier a dit, en souriant, «très bien réagir» par rapport à ces deux plaintes logées contre lui. «Je ne représente plus M. Gendron, ni M. Pépin, et je ne suis lié à aucun contrat avec la Ville de Châteauguay» a-t-il justifié en référant les citoyens à la déclaration qu’il a faite au début de l’assemblée publique du 19 février. Déclaration dans laquelle il explique que son associée Josianne Goulet prendra en charge les deux dossiers, et qu’aucuns frais ne seront facturés à la Ville de Châteauguay quant au dossier de M. Gendron. «Je serai présent par respect pour eux (les juges de la Cour d’appel). Parce que c’est moi qui ai rédigé le mémoire, et que s’ils ont des questions, je suis le mieux placé pour y répondre», a-t-il précisé.

Questionné par le Barreau

M. Routhier a par ailleurs mentionné qu’il avait déjà été appelé par un syndic du Barreau il y a quelques semaines, à la suite de la publication de plusieurs articles à son sujet dans les médias locaux et régionaux. «Je n’ai pas eu de nouvelles depuis. Est-ce qu’ils font une enquête? Peut-être» a-t-il répondu sans plus.

Two complaints filed against Mayor Routhier

Two complaints have been deposited against Chateauguay Mayor  Pierre-Paul Routhier with the Quebec Municipal Commission and the Quebec Bar. The Mayor, from his side, says he ‘’reacted very well’’ to the situation.

According to La Presse, the Civic Action League filed these complaints by invoking the Law on ethics and deontology in municipal matters, as well as the Lawyers’ Deontology Code to denounce ‘’an apparent situation of conflict of interests’’ regarding two issues.

These two cases concern municipal councillor Mike Gendron and former St. Constant Mayor Gilles Pepin, who Mayor Routhier defended as a lawyer before he was elected in November of 2017, and for which he intends to stay involved in the role of ‘’advisory lawyer’’ when the cases will be heard in the coming months.

According to Civic Action League representative Rodolphe Parent, quoted by La Press in an article that appeared on March 13, this double function is ‘’incompatible’’ with the citizens’ interests. This applies notably to the case of councillor Gendron, since the City that Routhier represents as Mayor is prosecuting the client that he is defending as a lawyer. Before lodging complaints, the Civic Action League says it sent a letter to Routhier asking him to withdraw from these two dossiers. But the latter refused to do this.

The Civic Action League is a non-profit group created in 2011 by a collection of citizens who ‘’wish to fight against corruption in the municipal world by notably encouraging the local administration.’’

‘’I no longer represent Mr. Gendron’’

Met by the Chateauguauy Soleil on March 13, Routhier talked about the charges filed against him.  ‘’I no longer represent Mr. Gendron, nor Mr. Pepin, and I am not linked to any contract with the City of Chateauguay,’’ he justified, referring to the citizens in the declaration he made at the beginning of the public council meeting of February 19. He explains in the declaration that his associate Josianne Goulet will take charge of the two dossiers, and that no fees will be billed to the City of Chateauguay concerning the Gendron file. ‘’I will be present out of respect for them (the Court of Appeal judges). That’s because I’m the one who drafted the statement (of the case), and if they have any questions, I am the best-placed person to respond,’’ he specified.

Questioned by the Bar

Routhier incidentally mentioned that he had already been called by an official receiver from the Bar a few weeks ago, following the publication of several articles about him in the local and regional media. ‘’I have not had any news since then,’’ he said. ‘’Are they doing a hearing on this? Perhaps,’’ he concluded.

(Translation: Dan Rosenburg)

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Deux plaintes déposées contre le maire Pierre-Paul Routhier"

avatar
CLAUDE LEDOUX
Invité
CLAUDE LEDOUX

LE BARREAU PAR EXPÉRIENCES PERSONNELLE JE CROIS QU’IL PROTÉGE LES AVOCATS $$$$ DÉCIDE DE FAÇON PATRONAL DE PROTÉGER LES AVOCATS AUX DÉTRIMENTS DES VICTIMES QUI LEURS DROITS SONT BAFOUER . DES TÉMOINS QUI JAMAIS JAMAIS SONT CONTACTER AFIN SAVOIR LA ET OU LES VÉRITÉS, AUCUNE ENQUÊTE CONTRE LES AVOCATS FAUTIFS.JUSTICE DU BARREAU PERSONNELLEMENT JE N’Y CROIS PAS PAR CONTRE CE QUE JE CROIS AFIN PROTÉGER LES AVOCATS LE BARREAU 🙈🙉🙊💰💲💷💸💳💴💱📝💵📃💲💥😌😥

Jean
Invité
Jean

Elu maire, il doit accomplir ses fonctions à la mairie de la ville de Chateauguay. Les gens de Chateauguay savent bien qu’il est avocat. Il faut lui accorder le temps nécessaire pour faire le transfert des événements et des responsabilités des deux fonctions. Le temps arrange biens les choses.