Encore quelques semaines pour découvrir les oeuvres d’Anne-Marie Dripatine et Richard Péloquin

Par la Rédaction
Encore quelques semaines pour découvrir les oeuvres d’Anne-Marie Dripatine et Richard Péloquin
Oeuvre d'Anne-Marie Dripatine Bayard. (Photo : Gracieuseté)

La Ville de Brossard invite les citoyens à admirer le travail de Richard Péloquin et d’Anne-Marie Dripatine Bayard, deux artistes exposant jusqu’à la fin de la saison estivale.

La série Lumières de Richard Péloquin, présentée jusqu’au 24 août à l’Espace Mur-mur des arts, regroupe treize œuvres de grand format, où des compositions étoffées teintées de surréalisme invitent le spectateur à un voyage au cœur de la nuit. L’artiste présente des situations improbables empruntant à l’imagerie onirique, dans lesquelles la lumière devient un personnage à part entière.

L’esthétique des formes, les couleurs et l’équilibre sont importants dans le cadrage et la mise en page des œuvres d’Anne-Marie Dripatine Bayard, exposées jusqu’au 29 août au Hall des Arts. L’idéalisation de la féminité reste mystique et évangélique pour Dripatine. Son travail est basé sur le figuratif avec des empreintes symboliques, qui amènent vers une vision surréaliste. On découvre que la réalité des formes peut parfois frôler la difformité afin de mieux s’adapter entre elles.

Saison 2019-2020

La toute nouvelle saison d’expositions 2019-2020 débutera le 6 septembre alors que la Ville proposera une programmation annuelle de 15 expositions avec autant d’artistes, dans ses trois lieux de diffusion en arts visuels: le Hall des Arts (hôtel de ville), l’Espace Mur-mur des arts (bibliothèque Georgette-Lepage) et la Galerie Renée-Blain (centre socioculturel Alphonse-Lepage).

(Source: Ville de Brossard)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de