Entraîneur accusé : la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries offre du soutien aux élèves

Entraîneur accusé : la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries offre du soutien aux élèves

Jonathan Bussière

Crédit photo : Andrew Clark

La Commission scolaire des Grandes-Seigneuries a annoncé qu’elle offre du soutien aux élèves de l’école secondaire Louis-Philippe-Paré à la suite de l’arrestation de l’entraîneur-chef des Grenadiers midget AAA, Jonathan Bussière, mercredi.

«En apprenant la nouvelle de l’arrestation de M. Jonathan Bussière, la CSDGS a aussitôt fait appel à son équipe d’intervention – psychologues, psychoéducateurs, travailleuse sociale – pour s’assurer d’être en mesure de soutenir les élèves qui en éprouveraient le besoin. L’équipe-école a été rencontrée avant le début des cours pour s’assurer de la bonne coordination des interventions auprès de tous les élèves-athlètes comme de tous les élèves de l’école», indique la CSDGS dans un communiqué. «Une lettre sera envoyée aux parents dans le courant de la matinée», précise-t-elle.

Les joueurs de l’équipe des Grenadiers midget AAA étudient à l’école Louis-Philippe-Paré à Châteauguay. Ils suivent un programme sport-études.

Bussière fait face à des accusations liées à des contacts sexuels avec un mineur. Il a été arrêté mercredi et est détenu depuis. Il doit retourner devant le juge lundi pour enquête sur mise en liberté.

L’organisation des Grenadiers a annoncé mercredi soir que Bussière avait été démis de ses fonctions.

Soutien de la Commission scolaire New Frontiers

La Commission scolaire New Frontiers a également publié un message de soutien à la suite de l’arrestation. «Au moment où la Commission scolaire New Frontiers prend connaissance des circonstances de l’arrestation de Jonathan Bussière, entraîneur-chef de l’équipe de hockey AAA des Grenadiers de Châteauguay, nos pensées vont aux personnes œuvrant auprès du Club de hockey des Grenadiers. Les services de nos psychologues, conseillers d’orientation et autres membres de notre équipe de services complémentaires sont offerts à tous nos élèves qui ont besoin de soutien. Les familles, elles, sont priées d’entrer en contact avec la direction de leur école. La sécurité de nos élèves, actuels et anciens, est de la plus haute importance pour la Commission scolaire New Frontiers. Nous sommes là pour vous aider», a exprimé Rob Buttars, directeur général, dans un message publié sur Facebook, également en anglais : «As the New Frontiers School Board learns of the arrest of Jonathan Bussière, the head coach of the Chateauguay Grenadiers Midget AAA Hockey Team, our thoughts are with those involved with the Grenadiers Hockey Club. The professional support of our psychologists, guidance counsellors, and other members of our Complementary Services Team, is available to our students. Families who need support are asked to contact their school’s administration. The safety and security of our students, both current and former, is of the utmost importance to the New Frontiers School Board.  We are here to help you.»

 

 

 

À lire aussi : Entraîneur chef démis de ses fonctions

4
Commenter cet article

avatar
3 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Laurianne ChoquetRick MasselElsaGeirgette Recent comment authors
Geirgette
Invité
Geirgette

Moi j ai été une victime, comme a ceux qu’il a fait du mal,,et il n’as rien a faire car nous les victime devint vivre avec cela toute notre vie,,ils ont beau offrir psychologue mais sa change rien le mal a été fait,bonne chance a deux qui devrons vivre avec cela

Elsa
Invité
Elsa

La première étape pour se reconstruire et vers la guérison est celle de dénoncer et en parler. C’est la première étape vers la libération .

Rick Massel
Invité
Rick Massel

Ça c’est dégueulasse…

Laurianne Choquet
Invité
Laurianne Choquet

Et bien… j’ai fait mon secondaire avec lui. Je suis de tout coeur avec la/le/les victimes de ses gestes impardonnables. J’espère que justice sera rendu et bravo a LPP pour avoir mis en place des TS et des groupes de soutien.