Une famille secourue dans le lac Saint-Louis

Une famille secourue dans le lac Saint-Louis

Le plaisancier Pierre Godin.

Crédit photo : Le Soleil de Châteauguay Marie-Josée Bétournay

(Texte de Marie-Josée Bétournay) Une famille a été sauvée des eaux du lac Saint-Louis le samedi 9 juin après que son embarcation ait coulé.

Pierre Godin naviguait à proximité quand l’embarcation s’est enfoncée et que ses occupants se sont retrouvés à l’eau. Il s’agissait, selon lui, de grands-parents avec leurs petits-enfants. Ils portaient leurs gilets de sauvetage. «Je suis accouru vers eux en bateau et j’ai remarqué quatre enfants et deux adultes qui flottaient. Je me suis approché, j’ai lancé une corde au grand-papa, j’ai couru derrière le bateau, je les ai ramenés vers moi, les enfants en premier du plus jeune au plus vieux», raconte-t-il.

Le résident de Beauharnois explique que les enfants pleuraient et se trouvaient en état de choc. Aidé de son fils et des amis de son garçon, il a réchauffé les gens à l’aide de couvertures de survie en aluminium avant d’accoster son embarcation de 7,92 mètres (26 pieds) au quai du Resto-bar La Marina de Melocheville. «Un ami à la descente m’a aidé. Il a appelé le 911 pour demander les ambulanciers sur place. Les grands-parents n’avaient plus de téléphone, car il se trouvait au fond de l’eau. J’ai appelé les parents des enfants. Heureusement, la grand-maman connaissait le numéro de mémoire. L’adrénaline était dans le tapis ben raide», fait part M. Godin.

Sur la terre ferme, le sauveteur et les victimes sont entrés à l’intérieur du resto-bar, à l’invitation du propriétaire. «On les a frottés, on leur a donné du jus d’orange. Ma conjointe Sonia Tremblay, la serveuse Johanne Drolet, et une amie, Pascale Pilon, ont demandé aux enfants et aux grands-parents d’enlever les vêtements trempés et elles ont fait don de grandes nappes pour les réchauffer en attendant l’arrivée des ambulanciers», relate Stéphane Boivin, propriétaire du resto-bar. M. Godin, qui a offert son aide, est demeuré avec les gens jusqu’à l’arrivée des secouristes, dit-il.

Bateau sorti de l’eau

Les pompiers sont intervenus pour tirer l’embarcation de l’eau. Ils ont reçu un appel à 14 h 19, relate Jean-Maurice Marleau, directeur du service incendie de Beauharnois. «À l’arrivée des pompiers, à la descente à Melocheville un bateau avait secouru les victimes. Une chance que tout le monde portait sa veste. Elles ont été 15 minutes à l’eau», mentionne M. Marleau.

Les sapeurs des services de Beauharnois et de Châteauguay ont localisé l’embarcation dans le lac Saint-Louis; une partie du bateau demeurant toujours hors de l’eau. Ils l’ont ramené sur la rive. M. Marleau ignore les raisons pour lesquelles l’embarcation a sombré. La Garde côtière canadienne a aussi contribué au sauvetage. Les représentants de l’organisme ont escorté les pompiers durant le remorquage de l’embarcation, souligne Michel Plamondon, porte-parole de la Garde côtière canadienne.

À lire aussi : La Garde côtière reprend ses activités de sauvetage

 

 

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar