Fête des voisins célébrée à Châteauguay

Par Michel Thibault
Fête des voisins célébrée à Châteauguay
Jessica Breton, Philippe Walker, Yannick Sagala, Emilie Benson et Jean-Sebastien Motard (Photo : Andrew Clark)

Les voitures ont cédé la place à des partys dans quelques rues de Châteauguay le samedi 8 juin. La «Fête des voisins», un mouvement international, y était célébrée.

Rue Crépin, il s’agissait d’une 8e édition. Résidant du quartier et propriétaire de la compagnie Couvreur RS, Yannick Sagala était de la partie et offrait deux gros jeux gonflables pour amuser les enfants. Qu’est-ce que l’initiative représente pour lui ?

«Travaillant dans le secteur depuis plusieurs années, cela m’a permis de me rapprocher de ma communauté. Une grande partie de mon travail fonctionne du bouche à oreilles. En commanditant des jeux pour enfants pour la fête des voisins c’est une occasion pour moi de leur donner ma reconnaissance et les remercier pour leurs bons mots à notre égard. Merci spécial à mon ami et organisateur de cet événement de m’avoir contacté pour faire de cette journée une journée réussie ! Entre amis on se donne la main pour les bonnes occasions», a-t-il exprimé.

Des voisins ont également fraternisé rue Trudeau, rue Jupiter, place Hector-Berlioz et au parc Marcel-Seers. Dans cet espace vert, le rendez-vous était organisé par la Ville en collaboration avec la Société de conservation et d’aménagement des bassins versants de la zone Châteauguay (SCABRIC). Au menu : pique-nique, musique et sensibilisation à la nature, particulièrement la rivière qui coulait tout près.

Née en France

La formule de la «Fête des voisins» a été lancée en France en 1999 par un élu municipal du nom d’Atanase Périfan. Elle vise à créer des liens entre des citoyens qui habitent proches les uns des autres mais ne se connaissent pas nécessairement. Elle est maintenant célébrée dans 36 pays sur 5 continents, selon le Réseau québécois de villes et villages en santé. Réseau qui en est l’organisme promoteur au Québec. Le but est «de créer un moment fort où, en simultané, des milliers de personnes se réunissent pour souligner l’importance du bon voisinage», fait valoir le Réseau.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de