Il ne peut y avoir qu’un seul maître de la forêt

Par François Charron
Il ne peut y avoir qu’un seul maître de la forêt

Les chasseurs ont beau avoir toutes les constructions nécessaires pour se cacher dans les bois, ce sont les animaux qui ont le dernier mot!

Celui-ci a dû avoir une belle frousse quand il s’est rappelé que les ours sont des maîtres grimpeurs!

Heureusement pour lui, la bête ne semblait pas particulièrement intéressée par sa présence…

Article publié sur francoischarron.com le 22 septembre 2020

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires