Jean-Pier Gravel, créateur de moments

Par Katherine Harvey-Pinard
Jean-Pier Gravel, créateur de moments
Jean-Pier Gravel au quai de Léry, un endroit qu'il affectionne particulièrement (Photo : Gracieuseté Jean-Pier Gravel)

Jean-Pier Gravel accueille Le Soleil de Châteauguay dans sa chaleureuse demeure au bord de l’eau à Léry. Celle-ci sert également de bureau à son entreprise Département des moments, dont la mission est de surprendre les gens en créant pour eux des moments sur mesure. Après 7 mois en affaires, l’homme de 38 ans «sent que le brasier prend».

C’est en juin 2018 que l’ancien animateur a acheté cette résidence, laquelle appartenait auparavant à un couple d’amis.

«C’est comme un coup de foudre avec une femme, sauf que c’en est un avec une maison», image-t-il.

C’est dans cette demeure aux allures champêtres que lui est venue l’idée de créer son Département des moments.

«Je me suis demandé ce que j’aimais faire, dans quoi j’étais bon, et qu’est-ce qui pourrait, humblement, faire une petite différence dans mon monde», raconte-t-il.

«Toutes les études démontrent que les objets matériels sont en chute libre, que ce soit les cadeaux offerts à Noël ou autre, et les expériences sont en forte croissance pour un paquet de raisons», ajoute-t-il.

C’est ainsi qu’il s’est mis à offrir des instants de bonheur personnalisés lors d’anniversaires, promotions, départs à la retraite, retrouvailles… Jean-Pier Gravel rencontre les proches de sa «victime» afin d’en apprendre le plus possible sur celle-ci et de concevoir un moment extraordinaire spécialement pour elle «afin d’arrêter le temps pour célébrer la vie», dit-il.

«Il n’y a pas de limites. J’ai 10 hamsters là-dedans et ça pédale», affirme-t-il en pointant sa tête.

Le 64e ami

Certains moments ont davantage marqué Jean-Pier Gravel depuis la création de son entreprise. Parmi eux, ceux organisés pour une dame en fin de vie.

«Son amie me l’a dit d’entrée de jeu; si ça se passe bien, il faut que tu saches que tu vas être là jusqu’à la fin, relate-t-il. Et ça se passe bien parce que j’ai l’immense honneur que cette dame m’ait fait un de ses amis honoraires. On parlait de ses 63 amis, et j’ai été nommé le 64e. Pour moi, ce n’est pas juste de créer quelque chose, de partir chez moi et de revenir dans ma vie. Cette dame-là m’habite.»

Pour les prochaines années, le Département des moments devrait prendre de l’expansion. L’objectif est d’avoir un ambassadeur dans chaque région du Québec et, éventuellement, d’avoir des succursales à l’étranger.

Idées de Saint-Valentin

Le Soleil a profité de la Saint-Valentin qui approche pour demander à Jean-Pier Gravel quelques conseils de surprises à préparer pour la personne aimée. Selon lui, les «petites attentions» sont souvent les plus touchantes.

Le quai de Léry

«Quelqu’un qui n’écrit pas dans la vie, qui a décidé sur le coin de la table que je lui inspirais assez quelque chose pour qu’elle prenne la peine de mettre ça sur papier… C’est le genre de choses que tu gardes parce que c’est touchant», dit-il.

Surprendre la personne aimée avec sa recette de dessert préférée peut également être une belle pensée.

«J’ai déjà eu une date où j’avais contacté la mère de la fille, qui m’avait envoyé une photo d’elle quand elle était jeune avec un petit mot de la part de la mère pour dire à quel point elle était fière d’elle», raconte-t-il.

Il n’est pas nécessaire d’attendre la Saint-Valentin pour offrir un cadeau, rappelle-t-il toutefois.

La Rive-Sud

Résidant à Léry, Jean-Pier Gravel passe la majeure partie de son temps sur la Rive-Sud. Celui qui distribue des moments de bonheur en vit également plusieurs lui-même.

«Je suis à 35 minutes du centre-ville. Je suis un gars de l’Abitibi qui retrouve la nature pas loin. J’aime dire que le quai en bas est le mien, mentionne-t-il. Je l’appelle mon quai, même s’il n’est pas à moi. Je suis tout le temps rendu là l’été.»

Le Nautilus, qui «aide beaucoup» à sa santé mentale, l’île Saint-Bernard et la brasserie Champ Libre, qui appartient à l’ancien propriétaire de sa maison, font également partie des endroits qu’il affectionne particulièrement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de