La Cour annule le contrat d’autobus pour le Haut-Saint-Laurent

Par Valérie Lessard
La Cour annule le contrat d’autobus pour le Haut-Saint-Laurent
(Photo : Photo: Le Soleil de Châteauguay-Archives)

À moins de deux semaines de l’entrée en vigueur du nouveau contrat d’autobus, le Réseau de transport métropolitain(RTM) doit recommencer l’appel d’offres pour le service de transport collectif dans le Haut-Saint-Laurent.

La compagnie Transdev avait obtenu le contrat pour desservir les villes de Mercier, Sainte-Martine, Howick, Ormstown et Très-Saint-Sacrement dès le 1er janvier 2018. La compagnie Autobus Dufresne, actuel transporteur qui avait aussi soumissionné, a contesté l’appel d’offres devant la Cour. Selon nos informations, la Cour lui a donné raison et le contrat avec Transdev a été annulé.

Les mairesses de Mercier et Sainte-Martine, Lise Michaud et Maude Laberge, en ont été informées hier soir par le RTM.

La conseillère aux relations médiasa au RTM Élaine Arsenault n’a pas voulu commenter le jugement.  Elle a toutefois indiqué que l’organisme est en train «d’évaluer les différentes options en vue d’assurer la continuité du service de transport d’autobus du secteur Haut-Saint-Laurent à partir du 1er janvier 2018».

Plus de détails à venir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Yolande Baril Cécyre
Yolande Baril Cécyre
3 années

Vraiment un revirement de situation. Auront-nous les véritables raisons de cette annulation?

Andre B
Andre B
3 années

Vous cherchez encore la vrai raison ? Si Transdev avait obtenu le contrat tel que prévu, à compter de Janvier, vous auriez promené vos fesses dans de vieux tacos au lieu de beaux autobus comme vous avez maintenant.

isabelle landry
isabelle landry
3 années

bon débarras