La police de Châteauguay démantèle une serre de cannabis

Par Michel Thibault
La police de Châteauguay démantèle une serre de cannabis
(Photo : Archives)

La police de Châteauguay a démantelé une serre de cannabis dans une maison de Châteauguay le mardi 26 février.

1000 plants de marijuana ont été saisis, environ 30 livres de cannabis séché ainsi que des lampes et des équipements, le tout d’une valeur estimée à 1,5 M $, détaille le service dans un communiqué.

Un homme dans la cinquantaine, résident de Châteauguay, a été arrêté. Il a comparu le 26 février au palais de justice de Valleyfield relativement à une infraction de production de cannabis en terre. «Il est détenu jusqu’à son enquête sur remise en liberté», précise la police.

Des informations reçues du public ont déclenché l’enquête il y a deux mois. Il s’agissait de la 2e perquisition fructueuse à la même adresse. La première a eu lieu en 2012.

La police rappelle «qu’il est toujours illégal de s’adonner à la production de cannabis au Québec, malgré la nouvelle loi encadrant le cannabis qui est entrée en vigueur le 17 octobre 2018. Le Service de police de Châteauguay poursuit ses efforts dans la lutte contre les stupéfiants, qui demeure une préoccupation constante».

Toute personne détenant de l’information sur ce dossier peut transmettre celle-ci de façon anonyme en communiquant avec la ligne Info-confidentielle au 450 698-3229. Une résidence ayant une serre peut dégager une forte odeur de cannabis.

Le Service de police de Châteauguay participe au plan d’action concerté mis en place le 1er octobre 2018 par le ministère de la Sécurité publique (MSP) qui vise à intensifier la répression des réseaux d’approvisionnement illégaux de cannabis.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
jnp Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
jnp
Guest
jnp

la substance est légale, ça va tourner en queue de poisson…histoire connue qui va se répéter