Le chien «Boomer» retrouvé sain et sauf à Ottawa

Par Denis Bourbonnais
Le chien «Boomer» retrouvé sain et sauf à Ottawa
L’émotion du moment a été captée en photo : Rachel Larivière et son fils Caleb sur le chemin du retour après avoir retrouvé «Boomer» à Ottawa. (Photo : Gracieuseté)

La persévérance manifestée par Rachel Larivière afin de retracer son chien vendu frauduleusement par un couple de Sainte-Barbe aura porté fruit.

La résidente de Laval a poussé un grand soupir de soulagement en fin de semaine dernière quand elle a reçu un appel en provenance d’Ottawa à l’effet que «Boomer», son Berger Allemand porté disparu depuis plus de deux semaines, était vivant et en bonne santé.

Un couple dans la cinquantaine demeurant dans la capitale nationale avait acheté «Boomer» sur le site de vente en ligne Kijiji. Ce sont des Barberivains habitant un domaine de 67 acres sur le chemin de l’Église à Sainte-Barbe qui ont mis en vente la beauté canine sur un compte Kijiji qui a été supprimé à la suite des avis de recherche publiés sur les réseaux sociaux à l’effet que «Boomer» avait été volé.

Le couple d’Ottawa a déboursé près de 1000 $ pour faire l’acquisition de «Boomer» et Rachel Larivière a accepté naturellement de payer ce montant pour reprendre la bête magnifique de deux ans et demi qui manquait terriblement à sa famille. La dame entend récupérer l’argent qui a abouti dans les poches des trafiquants de chiens en initiant une page de financement social «GoFundMe».

Boomer pourra rentrer chez lui après avoir semé l’inquiétude parmi ses proches.

Les retrouvailles de «Boomer» et sa famille ont fait l’objet d’un reportage sur les ondes du réseau CTV à Ottawa. Dans le topo, on parle d’une recherche interprovinciale qui s’est soldée par un dénouement heureux pour une famille qui sombrait dans le désespoir. Le moment tant attendu a été capté sur vidéo dimanche après-midi par le fils de Rachel, Caleb, et on peut voir une scène très émotive alors que «Boomer» saute dans les bras de sa maîtresse, qui contient difficilement sa grande satisfaction en poussant des cris de joie.

Rachel Larivière a remercié dans le reportage à la télé de CTV le couple d’Ottawa pour son honnêteté. Lors d’une conversation téléphonique avec l’auteur de ces lignes, la professionnelle à l’emploi de «Bombardier Aviation» a également dit merci au «Journal» pour l’avoir appuyée dans ses démarches pour rapatrier «Boomer».

«Ces gens-là de Sainte-Barbe ne savaient pas à qui ils avaient affaire. J’étais vraiment déterminé à retrouver mon chien. C’est évident qu’ils font des choses croches et illégales, je possède une quantité de preuves pour le démontrer. J’espère maintenant que la police va faire les vérifications nécessaires pour qu’ils cessent ce trafic de chiens», souhaite Rachel Larivière.

D’ailleurs, la Lavalloise n’entend pas lâcher le morceau et elle s’engage à entreprendre des procédures judiciaires afin de s’assurer que le présumé couple fraudeur soit réprimandé pour les activités malhonnêtes qui se passent au 1023, chemin de l’Église à Sainte-Barbe.

Les présumés fraudeurs ont vendu «Boomer» au coût de 1000 $ après avoir promis à sa propriétaire qu’elle pourrait le revoir.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Notifier de