Le cri du coeur de Marie-Lise Beaudin est venu me chercher

Lettre d'une lectrice
Le cri du coeur de Marie-Lise Beaudin est venu me chercher
(Photo : Michel Thibault)

C’est la première fois que je réponds à un commentaire dans un journal.

Le touchant témoignage, le cri d’amour que Marie-Lise Beaudin lance, est venu me chercher!

À lire aussi : Témoignage touchant d’une préposée aux bénéficiaires

Je ne connaissais pas Marie-Lise Beaudin et ses oeuvres photographiques sur la nature.

Je suis allée sur Facebook pour voir son visage, il m’a semblé familier.  En 2014, le 1er mars plus précisément,  ma maman de 97 ½ ans a été admis au Centre d’hébergement Champlain, c’est là que je l’ai vu.

Je n’aurai jamais assez de reconnaissance et de remerciements envers  tout le personnel du Centre Champlain pour les excellents soins qu’ils ont prodigués à ma mère.  Je m’en voudrais de ne pas mentionner ici l’extraordinaire humanité de la Dre Perreault,  toujours souriante. J’ai peut-être oublié vos noms , mais pas votre visage.

Je visitais ma mère 2 fois par jour,( j’habite près) et ce pendant 2 mois et 9 jours.

Même avec le manque de personnel, et toutes les tâches à accomplir, le personnel était toujours empressé, toujours gentil, toujours à l’écoute de ses nombreux patients. Je me souviens entre autres de Patrice qui prenait le temps de venir parler avec ma mère, à voir à ce qu’elle manque de rien. Pourtant les étages étaient combles et le personnel tellement restreint.

À les regarder aller et courir partout, je me disais qu’il faut vraiment avoir la vocation pour faire ce métier si ingrat.

Comment font-ils, ces êtres humains, pour garder la santé morale et physique.

Comment arrivent- ils à avoir une qualité de vie avec les leurs après leur journée de travail!

Ces femmes et ces hommes qui, à chaque jour, se penchent sur nos aînés pour en prendre soins, sont des Anges !

Avec la pandémie que nous vivons présentement ces femmes et ces hommes sont devenus des Archanges.

Merci Marie-Lise pour le cri du coeur que tu nous as lancé avec ton témoignage.

Merci à tous et chacun de vous les préposés, les employés, les médecins du Centre d’hébergement Champlain-Châteauguay.

Oui ça va bien aller parce que des gens comme VOUS veillez au grain!

Jocelyne Duranceau Belair

Léry

 

 

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Monique Laflèche Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Monique Laflèche
Guest
Monique Laflèche

Tout ce que vous dites , j’en ai été témoin et très vrai .
De mars 2014 à octobre 2016, j’y étais tous les jours auprès de mon mari .
La veille de son décès, tous les employés : infirmières, préposés sont venus le voir à tour
de rôle et sortaient de la chambre en pleurant…
J’étais remuée sans bon sens de constater combien ils aiment leurs patients .
J’ai beaucoup d’admiration pour tout le personnel et souhaite ardemment qu’il soit enfin reconnu à leur juste valeur .