Le dimanche, on brunche, coûte que coûte!

Par François Charron
Le dimanche, on brunche, coûte que coûte!

C’est une belle qualité, la détermination…

En même temps, hors pandémie, moi aussi je pense que je serais résolu à aller bruncher en terrasse!

Patience, un jour, le biberon pourra être consommé dehors, sous les oiseaux qui chante et le soleil qui nous réchauffe.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires