Actualités

Le Parti libéral demandera un recomptage dans Châteauguay-Lacolle

mardi le 28 septembre 2021
Modifié à 12 h 49 min le 28 septembre 2021
Par Paula Dayan-Perez

pdayan-perez@gravitemedia.com

(Photo: Archives)

La candidate libérale perdante dans la circonscription de Châteauguay-Lacolle Brenda Shanahan a confirmé au Soleil de Châteauguay mardi matin que son parti demandera un recomptage des votes.

Selon les résultats officiels, validés par Élections Canada le samedi 25 septembre, le candidat bloquiste Patrick O’Hara a remporté l’élection dans Châteauguay-Lacolle avec une avance de 286 votes de la députée libérale sortante Brenda Shanahan. Quelques jours plus tôt, les résultats officieux indiquaient une avance de 606 votes en faveur de M. O’Hara.

«On a été informés par Élections Canada qu’il y a eu une faute de frappe de 410 voix au lieu de 40 en faveur d’un autre candidat, explique Mme Shanahan. C’est ça qui a fait une différence entre moi et le candidat bloquiste. C’était à 606 et là, c’est descendu avec d’autres ajustements à 286. Et comme il y avait d’autres observations que les électeurs ont constatées, on est en train de regarder de plus près ce qui est arrivé, donc ça va être devant le juge demain». 

La députée sortante indique qu’il en est question de confiance dans la procédure électorale. 

Mme Shanahan souligne également que le jour des élections, des citoyens ont partagé des préoccupations par rapport au bureau de vote au Centre 55+, sur le boulevard Saint-Francis à Châteauguay. «[C’était] un chantier de construction, mentionne-t-elle. L’accès était très difficile».

Elle ne veut pas se prononcer sur le recomptage. «Je n’ai aucune prédiction à faire. Ce qui est important, c’est le choix des électeurs. À la fin de la journée, c’était leur choix qui compte, donc chaque vote compte».

Élections Canada confirme qu’il a pris connaissance d'une anomalie potentielle dans les résultats déclarés pour une seule urne lors du vote par anticipation. L’anomalie n'avait pas été soulevée par les campagnes des candidats ni par les observateurs à la validation, indique la porte-parole Natasha Gauthier.

À lire aussi: Châteauguay-Lacolle : un résultat électoral encore plus serré