Le piège mortel méconnu d’un barrage à Châteauguay inquiète

Le piège mortel méconnu d’un barrage à Châteauguay inquiète
Under a peaceful appearance, the water held back by the dam hides a deadly trap (Photo : Michel Thibault)

Les élus de Châteauguay veulent accroître la sécurité au parc Valérie Fournel, nommé en mémoire d’une adolescente qui a perdu la vie au barrage situé à proximité le 11 juin 1999.

À lire aussi : « J’ai failli mourir » témoigne un homme qui a été pris dans le barrage

À lire aussi : Souhaits du père de la regrettée Valérie Fournel

Une citoyenne a attiré l’attention du conseil municipal sur le danger lors de son assemblée du 15 juin. « Il y a beaucoup de nouveaux résidents qui ne sont pas au courant du danger et il y a peu d’indication à l’effet qu’il ne faut pas aller sur le barrage », a observé Gail Catherine Walker dans un courriel lu à la période de questions du public. « Je me rappelle de trois accidents malheureux où des gens ont perdu la vie à cet endroit », a signifié la dame.

Comme le niveau de la rivière est bas et une partie du barrage au sec, Mme Walker a dit redouter une autre tragédie. Elle a demandé de mieux informer le public du danger.

Interpellé par le maire Routhier, le conseiller Marcel Deschamps a mentionné avoir aperçu des jeunes sur le barrage ces derniers temps. Et, selon lui, la protection existante n’est pas optimale. Il a suggéré de rendre l’accès au barrage plus difficile.

« On ne peut pas clôturer la rivière », a-t-il observé. Le maire a indiqué à Mme Walker que M. Deschamps et les Travaux publics iraient sur place voir ce qu’il est possible de faire.

 Passage pour poissons

Sous une apparence tranquille, l’eau retenue par le barrage recèle un piège mortel. Un passage pour poissons est percé dans le béton du barrage. Au niveau de la brèche, il se produit un effet de succion phénoménal. Si une personne tombe proche, elle est aspirée dans le trou et se retrouve submergée. Il est extrêmement difficile de s’extirper de la brèche. Pour une personne seule, c’est impossible. Ça peut prendre trois ou quatre personnes pour y arriver. Depuis 1944, six décès sont déplorés à cet endroit.

Les six victimes

Valérie Fournel (1999)

Gordon Gardner (1975)

Paul Deschênes (1968)

Paul Tissel (1968)

Christopher Brown (1963)

Cécile Dumouchel (1944)

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
49 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Simon
Simon
4 mois

Ben la personne à penser à essayer de stabiliser une Bouer identifier Danger.

Michel bergevin
Michel bergevin
4 mois
Répondre à  Simon

De kessé ?

Pat
Pat
4 mois
Répondre à  Simon

Les jeunes ne savent pas lire les affiches d’avertissement …

Alb
Alb
4 mois
Répondre à  Pat

Ahhh je suis jeune et merci de m’apprendre que je ne sais pas lire des affiches!😂

Phil
Phil
4 mois
Répondre à  Pat

Ta jamais ete jeune toi?

Mario Hutton
Mario Hutton
4 mois

Quand sa cogne à ta porte pour te faire annoncer que ta fille c’est noyer c’est ce qui est arrivé à ma soeur Sylvie lorsque sa fille Valérie Fournelle Hutton c’est noyer donc éviter ce barrage merci

JNP
JNP
4 mois

un décès, c’est bien triste,
je ne crois pas cependant qu’il soit de la responsabilité de l’administration de protéger les gens contre eux même, une indication claire du danger est suffisante.
toute infrastructure de ce genre est dangereuse du fait qu’il y a formation de limon à la surface ce qui rend l’appui des pieds extrêmement glissant.
Ce barrage était en place lorsque je suis arrivé à Chateauguay en 1964 donc il y a plus de 55 ans Ce n’est donc pas un danger nouveau

Danielle
Danielle
4 mois
Répondre à  JNP

Mon dieu vous ben bête!! il demande de mieux sécurisé dans votre temps il y avait moin de monde ses juste un bon rappel avant au mr le maire pour plus qui arrive encore un deces ses ca que ca veut dire un peut de compassion.

Sophie
Sophie
4 mois
Répondre à  JNP

Belle réflexion d’adulte mature et responsable mais ici on parle de protéger de jeunes ado parfois téméraire qui ne regardent surment pas toutes les pancartes. On le sait que c’est dangereux alors tant pis pour vous si vous cherchez.. vous êtes ridicule

Justin
Justin
4 mois
Répondre à  JNP

Par contre une opération de sauvetage met aussi en danger la vie des secouristes.

Jeanne
Jeanne
4 mois
Répondre à  JNP

C’est important d’éduquer les gens. Une indication claire du danger devrait expliquer le danger en détail. Si les jeunes ne savent pas, ils ne peuvent pas se protéger eux-mêmes, comme vous dites.

easy
easy
4 mois
Répondre à  JNP

Ben dit

Dodley
Dodley
4 mois

Le message est passé, il est temps aux autorités de prendre des mesures qui s’imposent.

Danielle
Danielle
4 mois

J’espère qui vont faire de quoi et pas attendre encore qui arrive une tragédie et la barrer ca en catastrophe car il le savait mais ont négligé faut toujours penser que ça peut être quelqu’un que ont connait faut pas attendre Mr le maire faite de quoi attendez pas svp si il arrive de quoi la il trouve de quoi en catastrophe penser a ca et il vont trouver vite .comment ne plus le rendre accessibles. Ses fesable .la voirie travaille habituellement.

Gerard BRONSARD
Gerard BRONSARD
4 mois
Répondre à  Danielle

Chère Danielle, c’est peine perdue, il y a toujours des récalcitrants pour relever un défit. Récemment, j’ai vu un canotier franchir la Chûte à Magnan, autrement infranchissable, et se précipiter dans la chûte par défit. J »étais certain qu’il y resterait, tellement c’était dangereux. Son canot s’est fracturer sous le choc et, de peine et de misère, il a réussi à surnager de justesse après quelques minutes. Son sourire de défiance n’y était plus et je crois qu’il a réaliser la folie qu’il venait de commettre. Je connais cette rivière depuis mon enfance et jamais l’idée me serait venue d’en affronter la violence, c’était suicidaire! Gérard

Manon Carrière
Manon Carrière
4 mois

Oui tout à fait , il y a succion, je me rappelle très bien lorsque le malheureux accident c’est produit , il faut absolument d’après moi bloquer la rivière de quelque pied avant et après la pente et travailler à mettre beaucoup de ciment pour bloquer la succion qui ce fait ! Il faut vraiment intervenir le plus tôt avant qu’il n’ait une autre tragédie. 🙁

kim
kim
3 mois
Répondre à  Manon Carrière

La succion est créé par un passage à poissons

Dominique
Dominique
4 mois

3 décès et encore rien n’est fait, c’est complètement absurde, il y a clairement négligence ici… Il en faudra combien de plus pour espéré voir du changement ?

Mario L.
Mario L.
4 mois

Dans une piscine soufflée un drain a attiré les cheveux d’une jeune fille et elle est décédée! Qu’attendez vous?

Luc Gagnon
Luc Gagnon
4 mois
Répondre à  Mario L.

La tante a pas penser de crever la piscine avec les ciseaux au lieu de essayé de lui coupé les cheveux

annick
annick
4 mois
Répondre à  Luc Gagnon

Trouver les outils pour defaire une piscine suffisamment pour qu elle se vide complètement c est pas aussi facile a faire qu’a dire…la percer a limite mais elle se videra pas en une minute…couper des cheveux c est rapide elle avais des chances de la sauver…j aurais eu le meme reflexe…si elle a pas eu le temps de lui couper les cheveux probables qu elle aurais pas plus réussi a defaire la piscine non plus

Troll jeté
Troll jeté
4 mois
Répondre à  Luc Gagnon

Bin non, la piscine vallait plus que la vie de la jeune voyons! Comments ils aurait fait pour se raffraichir aores dans une cannicule?!

Mario L.
Mario L.
4 mois

Dans une simple piscine soufflée une jeune fille s’est prise les cheveux dans le drain, qu’attendez vous pour empêcher qu’un tel accident arrive encore, le titre est sérieux; Un piège mortel

claire larouche
claire larouche
4 mois

Peut-être que placer un panneau avec une image qui expliquerait le danger, une image faut mille mots,,, peut-être que ça aiderait, un panneau expliquant clairement le danger de succion ainsi que l’ interdiction de s’y aventurer.

Maxime Hébert
Maxime Hébert
4 mois

J’y suis aller à cette endroit il y a 15 ans et j’ai failli mourir , par chance , seulement une de mes jambe a été aspirer , sinon je n’aurais pas pu m’en sortir . J’étais avec un ami , tout allais bien , on marchais sur le bord du barrage dans l’eau , j’avais vue une enseigne danger je crois mais quand on est jeune danger c’est mort assurer, c’est attirant et on se dit que lon va faire attention , sans me douter que … en dessous de cette eau calme , il y a en effet un danger mortel , un trou d’environ 70 cm de diamètre qui aspire tellement fort . Tout c’est passer si vite je marchais sur le bord du barrage dans 1 metre d’eau tout allais bien , et 1 seconde plus tard je suis sous l’eau a l’horizontale. En panique , je comprend rien , une chance que je peut soulever le haut de mon corps pour prendre une bouffer d’air car j’ai tout perdu mon air en panique en dessous de l’eau. J’ai une seule jambe coincé et l’autre jambe me sert à essayer de sortir de la succion , pas capable …. je reprend de l’air ….. et je ne sais pas où j’ai pris ma force mais j’ai réussi à me hisser hors du trou. Mon ami qui m’avait vu disparaître ny comprenais rien , je lui dis de ne pas s’approcher du barrage et que lon doit quitter immédiatement . Mon ami me supporte car je suis en état de choc et nous retournon sur la terre ferme et au loin à la même hauteur que nous mais sur la route qui longe la rivière , il y a une voiture de police qui a vu toute la scène.
Voilà.
Donc de voir que c’ est toujours un problème non règler , qu’ils n’ont pas construi une cage en fer autour de ce trou me révolte.

Pour répondre à JNP une enseigne danger n’est pas suffisante . Voyons !

Je vous le dit , ce barrage est très attirant pour un jeune . Svp faite quelque chose .

Maxime Hébert
Maxime Hébert
4 mois
Répondre à  Maxime Hébert

Petite erreur dans une phrase . J’étais avec un ami , tout allais bien , on marchais sur le bord du barrage dans l’eau , j’avais vue une enseigne danger je crois mais quand on est jeune danger ne veut pas dire mort assurer, c’est attirant et on se dit que lon va faire attention , sans me douter que … en dessous de cette eau calme , il y a en effet un danger mortel , un trou d’environ 40 à 60 cm de diamètre qui aspire tellement fort .

Vincent Lachance
Vincent Lachance
4 mois

Allo, il s’agit de commencer par modifier la manière dont le trou est fait. Il faut créer un effet de « vent » en prolongeant la longueur de deux côtés du trou suffisamment long pour que lorsqu’il y aura obstacle au bout, la pression exercer à l’extrémité est réduite de 95% du a l’effet des espaces créer au deux autres côtés. Il faut éliminer le risque de mortalité, car il y aura toujours quelqu’un pour contourner une barrière.

Patrav
Patrav
4 mois

Juste bloquer le passage a poisson. Ils vont rester en amont et descendrons a là cru des eaux…

Pierrette
Pierrette
4 mois
Répondre à  Patrav

Au contraire, il faudrait agrandir le passage pour qu’un corps humain puisse passer. Je pensais que cela avait été proposé lors de la noyade de Valérie Fournel.

kim
kim
3 mois
Répondre à  Patrav

jouer avec la faune… non merci

Jeanne
Jeanne
4 mois

Une bouée, c’est une excellente idée. Puis des écritaux qui expliquent le danger dans les deux langues. Puis des gros panneaux DANGER. Le plus important c’est d’éduquer la population. Si les jeunes ne savent pas, ils vont se mettre dans des situations dangereuses. Merci de faire bouger les choses rapidement. Trois décès dans une horrible succion sous marine, c’est déjà beaucoup trop. Je suis prête à parier qu’aucun des jeunes fréquentant ce parc ne savent l’histoire derrière son nom.

Michel
Michel
4 mois

Faudrait au moins placer une petite clôture à chaque extrémité avec symbole pictogramme grand danger! Ça coûte presque rien et peut sauver des vies !

D Lavigne
D Lavigne
4 mois

installez 3 fil barbelé de large toute le long du barrage a une hauteur de 18 pouces pour la saison d`été

Guylène
Guylène
4 mois

Alors simplement une affiche qui décrit ce que vous venez de dire, un trou de succion qui rend une personne incapable d’en sortir.
En débutant par: à la mémoire de tels personnes.

trackback
Barrage dangereux à Châteauguay : Souhaits du père de la regrettée Valérie Fournel - Le Soleil de Châteauguay
4 mois

[…] Père de la regrettée Valérie Fournel, Christian Fournel propose des mesures pour accroître la sécurité au barrage qui présente un piège fatal à Châteauguay. […]

Anne Marie Mcelreavy
Anne Marie Mcelreavy
4 mois

Et on ne peut pas mettre une grille a fleur de l’eau qui empêcherait un humain -chien- coyotte d’être happe? Ça serait vraiment pas faisable?

Steve Tozer
Steve Tozer
4 mois

Il doit y avoir moyen d’installer une structure grillagée vis-à-vis de l’ouverture (Inspiré de ce qui se fait pour empêcher les castors d’obstruer des ponceaux) qui créerait un distance qui aurait pour effet de diminuer la force de succion. Le grillage permettrait de laisser passer les poissons tout en augmentant la sécurité des gens. On parle de vie humaine, ne rien faire en étant conscient de ce danger est presque criminel.

trackback
Barrage cachant un piège fatal : "J'ai failli mourir" témoigne Maxime Hébert - Le Soleil de Châteauguay
4 mois

[…] À lire aussi : Le piège mortel méconnu d’un barrage inquiète […]

Jules
Jules
4 mois

Je ne comprend pas pourquoi personne n’as penser a mettre une barrière dans l’eau qui bloquerais l’approche de l’entrer d’eau pour toute personnes ou animaux et qui tomberais dans l’entrer du remous et par conséquence n’aurais pas a subir la pression de la tir de l’eau. Tellement simple

johnny grandmont
johnny grandmont
4 mois

bonsoir, en temps que pecheur du nord quebecois, sa m arrive souvent de voir des tourbillion de se style. si la surface de beton est glissente j irais quand meme a peche sur le barrage, c est sa etre pecheur … faut tjs avoir une tete.
donc la solution pour ceci :

delimiter la zone a risque par une corde flottante avec des bouer qui sont voyante (jaune,orange) attacher apres et bien encre au fond.

ET si le pecheur a une tete de mule comme moi, pt fixer une corde pour se isser hors de l eau ou installer un fillet resistant au dessus de l eau rattacher au bouer

Jean Bouffard
Jean Bouffard
4 mois

Faite une grande cage devant le troue pour que les poissons puissent passé mes pas les humains et chiens il faut que la cage soie suffisamment grande pour enlever l’ effet de succion.

eric major
eric major
4 mois

Pourquoi avoir fait une breche alors que les poissons peuvent passé de lautre coté de la berge??

Joël
Joël
4 mois

Pourquoi ne pas modifier la passe migratoire,il en existe plusieurs modèles,c’est à voir avec le ministère de la faune !

Olivier
Olivier
4 mois

Ya surement quelque chose a faire pour securise ce trou dans leau en diminuant la succion.
Il va tjs en navoir qui ne saurons pas et qui voudrons s’aventurer.
Depuis le temp et le nombre de deces du a cette trappe ,cela aurait dejas du etre fait.

trackback
Barrage dangereux à Châteauguay : les souhaits d'un père d'une victime - Le Reflet
4 mois

[…] Père de la regrettée Valérie Fournel, Christian Fournel propose des mesures pour accroître la sécurité au barrage qui présente un piège fatal à Châteauguay. […]

David
David
3 mois

Existe-t-il un endroit sécuritaire où nager sur la rivière?merci

trackback
Noyade au barrage : des recommandations du coroner pas suivies - Le Soleil de Châteauguay
3 mois

[…] À lire aussi : Piège mortel méconnu […]

trackback
Barrage au piège mortel : étude pour renforcer la sécurité - Le Soleil de Châteauguay
1 mois

[…] À lire aussi : Le piège mortel méconnu d’un barrage à Châteauguay […]